•  

    Devoir du Goût N°54

     

     

    SUJET

     

    Cette photo de Walker Evans semble nous dire quelque chose.
    Elle me rappelle quelque chose.
    Mais quoi ?
    Peut-être un film...
    Ou autre chose.
    Si vous avez une idée, dites le lundi.

     

     

    Je suis tellement triste, et anxieux !

    A cause de cette pandémie,

    ma femme n'a pas pu avoir sa chimiothérapie !

     

     

    A l'hôpital, les infirmiers doivent travailler, même positifs, 

    mais ne le peuvent s'ils exercent en libéral, où est la cohérence ?

     

    Son état s'est subitement dégradé,

    elle a du être hospitalisée en urgence.

     

    Maintenant j'attends des nouvelles,

    puisque, évidemment, les visites sont interdites !

     

    J'aurais voulu ne rien montrer à ma fille,

    et savoir la rassurer.

    Nous sommes, tous les deux, tellement désemparés  !

     

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    Devoir du Goût N° 53 

     

     

     

    SUJET

     

    Dans cette toile de Matteo Massagrande, la chambre ne vous rappelle peut-être rien.
    Peut-quelque chose.
    Vous en direz plus lundi, j’espère.
    Bon week-end, lectrices chéris.
    Et lecteurs, bien sûr…

     

     

     

    Quelle désolation !

     

    Ah si j'avais su...

    Si je n'avais pas été si rigide en 2020 !

     

    Ce confinement qui a duré 2 mois

    m'a conduite à avoir de vives réactions !

     

    J'ai commencé par dire :

    "Je m'en fous de votre famille,

    je veux que le 11 mai vous soyez tous sur le terrain !"

     

    Puis à une employée qui ne pouvait pas faire garder

    ses enfants, puisque l'école n'avait pas repris,

    et qui demandait à prolonger le télé travail,

    j'ai répondu :

    " Vous n'avez qu'à attacher vos enfants sur une chaise,

    toute la journée !"

     

    Elle a démissionné dans la journée,

    je m'en suis mordu les doigts,

    parce que c'était une bonne négociatrice.

     

    Pour finir, en octobre, une employée est tombée malade,

     testée positive au virus !

    Mais j'ai voulu que l'agence continue de fonctionner,

    mes employés n'ont pas été testés,

    et, ne se sont pas arrêtés durant les 7 jours imposés.

     

    Suite à des contaminations en chaîne dans notre clientèle,

    une décision administrative

    m'a imposé de  fermer mon agence durant 3 mois.

      

    De ce fait certains appartements sont restés vides.

    Celui-ci a été squatté. 

    Cela a pris deux ans de procédure,

    avant de pouvoir expulser les occupants.

     

    Nous sommes en janvier 2023

    voilà l'état dans lequel ils l'ont laissé !

     

    A trop vouloir gagner, j'ai beaucoup perdu !

     

      


    15 commentaires
  •  

    Devoir du Goût N°52

     

     

    SUJET

     

    Mais que peut bien avoir ce type ?
    Que vous inspire-t-il ?
    J’espère que vous en direz quelque chose lundi.

     

     

     

    En ce début d'année 2020,

    mon ami Aaron m'a dit :

    "Chris, laisse toi pousser la barbe durant plusieurs jours,

    puis viens me voir habillé avec une veste en cuir. "

    Est-ce en prévision de l'année bizarre qui nous attendait,

    qu'il m'a demandé de prendre cette pose sans sourire ?

    Pose digne des photos demandées pour une pièce d'identité !

    Voilà la toile qu'il a peinte, et qu'il a postée sur la toile virtuelle

    en février de cette année.

      

     

    Je me trouve bien sérieux, voire triste,

    moi qui suis d'une nature enjouée,

    mais il ne faut pas contrarier un artiste,

    surtout lorsque c'est votre ami,

    et  qu'il vous fait un si beau cadeau.

     

     

    Beau cadeau

     

     


    9 commentaires
  •  

    Devoir du Goût N°51

     

     

    SUJET

     

    Comme disait une chanson de la première moitié du XXème siècle à propos des baisers :

    Méfiez-vous des pêcheurs mesdemoiselles car il y a pêcheur et pécheur…


    Je suis sûr que vous avez beaucoup de souvenirs des uns.
    Ou des autres…


    Je pense que nous aurons tous quelque chose à dire et à lire lundi…

     

    Gapère

     

    La pêche me fait penser à mon grand père paternel,

    avec lequel nous pêchions des bigorneaux, le dimanche, à Pourville.

     

    Gapère

     

    Comme le premier dimanche d'octobre c'est la

     je vais profiter du devoir du Goût pour vous parler de lui.

    Nous l'appelions Gapère.

    Je l'aimais beaucoup.

     

    Il venait nous voir en cachette de ma grand-mère

    lorsque nous habitions à Bernay chez Tante Hibou.

    Mon père faisait son service militaire à Madagascar,

    nous étions déjà 2 filles, et ma mère en attendait une troisième.

    Ma grand-mère n'avait pas accepté le mariage de mes parents,

    et nous rejetait, je pense que c'est lui qui a dû finir par la raisonner !

     

    Nous allions en vacances

    chez mes grands parents paternels, à Rouen,

    au mois de juillet.

    Je me souviens de ses réflexions :

    - Tu ne t'en souviendras pas le jour où tu te marieras

    - Compte là dessus et bois de l'eau

    - Il vaut mieux vous avoir en photo que de vous nourrir.

     

     Il a été prisonnier durant toute la deuxième guerre,

    et un jour où ma grand mère avait acheté un pistolet (jouet)

    à mon frère, j'ai vu  Gapère très en colère,

    il a pris l'arme et l'a jetée à la poubelle.

     

    Deux années de suite, il nous a payé à ma mère et nous

    (les quatre enfants)

    des vacances en Andorre

    Aucune description disponible.

    Là  il avait payé des cours de natation

    aux deux aînées (une de mes sœurs et moi),

    le maître nageur nous a donné 2 leçons,

    puis est parti avec l'argent, nous ne l'avons jamais revu...

    Bon, avec une leçon, je savais nager, cela avait aidé 

    à faire passer la pilule !

     

    J'avais 11 ans et demi lorsqu'il est décédé,

    et j'ai beaucoup pleuré !

     

     

    Je ne sais pas s'il a péché, mais lorsque nous pêchions les bigorneaux

    c'était un beau partage !

     

    C'était une belle personne !

     

    Gapère

     

    Gapère

     

     

     

     

     


    18 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique