•  

     

    En ce début d'année 2017,

    deux jeunes femmes :

    Paméla 45 ans, et Hélène 46 ans

    sont parties rejoindre les étoiles,

    après un long combat contre le cancer du sein.

    Deux belles grandes dames.

     

     

    Pamela a combattu durant 6 ans.

    Elle a décidé de partir dignement,

    elle était une belle jeune femme qui laisse ses 2 filles,

    son mari, ses parents qui sont extrêmement tristes.

    Elle aimait la vie, était très dynamique. 

    Elle a été déterminée jusqu'au bout.

    Saleté de maladie.

     

     

     

    Hélène ou Pernelle ou La Crabahuteuse,

    a combattu durant 16 ans.

    Elle avait une lucidité, un humour corrosif!

    Elle a fait un premier blog (qui n'existe plus)

    d'où a été édité un livre :

    Il est moins tard que tu ne le penses.

     

     

    Si vous voulez visiter son second Blog,

    cliquez sur l'image ci-dessous

     

     

    Ce sont des écrits poignants. 

     

     

    Pour le Ruban de l'Espoir en 2011.

     

    Elle élevait seule ses deux fils,

    ses schtroumpfs comme elle les surnommait,

    qui sont bien jeunes pour rester seuls dans la vie.

     

    Elle a choisi la Sédation  

    Celle ci a eu lieu le mardi 31 janvier,

    puis Hélène est partie dans la nuit du 4 au 5 janvier.

     

    Elle avait anticipé ses volontés en 2013 

    comme vous pourrez le lire dans l'article suivant :

     L'après soi.

     

     

    Mes pensées vont aussi au fils d'une amie ( parti à 33 ans, d'un cancer),

    et à Michèle une blogueuse (partie à 70 ans, après un autre long combat).

     

     

     

     


    10 commentaires
  •  

    Pour celles qui ont un lymphœdème... 

    et pour que les autres comprennent.

    Lymphœdème

    AVML = Association Vivre Mieux le Lymphœdème 

     

     Petit rappel DES CHOSES À ÉVITER quand on a un lymphoedeme :

    - les sources de chaleur importante : soleil, bain chaud, sauna, cheminée, radiateur, four …
    - les agressions mécaniques et potentiellement infectieuses : piqûres d’insecte, coupures, griffures, rosiers, ronces … ;
    - de porter des sous-vêtements ou des vêtements trop serrés qui compriment et rendent inefficaces le système lymphatique conservé (bretelles, baleines de soutiens-gorges,...) ; en cas de lymphoedème du membre supérieur, éviter les sacs en bandoulière du côté atteint de même que les sacs à dos et les bijoux trop serrés.
    - la manipulation des produits toxiques, agressifs, allergisants,
    - les mycoses,
    - les efforts violents et la pratique de sports traumatisants ; par exemple en cas de lymphoedème du membre supérieur, pour le bras, l'épaule (tennis, golf, volley, ...),
    - la station debout ou assise prolongée, éviter de rester accroupi , les genoux pliés ou croisés,
    - les activités domestiques impliquant des efforts intensifs répétés (par exemple, en cas de lymphoedème du membre supérieur, le nettoyage intensif des vitres ou le tricot n'est pas conseillé)
    - le port de charges lourdes,
    - la prise de poids, car elle entraîne une augmentation de l’œdème ainsi qu'un engraissement de celui-ci, le rendant beaucoup plus difficile à traiter,
    - le stress inutile.

    Ne jamais faire de bandage ou de drainage lors d'une poussée d’érysipèle.
    Interdire toute piqûre, injection sur le membre atteint.
    Interdire la prise de tension artérielle sur le membre portant l’œdème.

     

    Lymphœdème

     

    En ce qui concerne les deux derniers points, 

    la bagarre avec les soignants est rude...

    Vous avez déjà essayé d'interdire quelque chose 

    à un anesthésiste ? C'est SPORTIF !!!

    Chaque hospitalisation (12 depuis le début de la maladie)

    m'a valu des problèmes avec les uns ou les autres... 

    Après les anesthésies, je me suis souvent réveillée 

    avec le tensiomètre côté lymphœdème !

     

    Lymphœdème

     

     

    Pour le reste, à part l'entourage proche,

    les autres ont du mal à comprendre

    que nous devons préserver

    ce bras atteint !!!

     

     

     

     


    5 commentaires
  •  

    18 juillet 2005 / 18 juillet 2015.

     

    Il y a 10 ans, aujourd'hui, le diagnostic du cancer du sein tombait !

    Une mammographie de routine, et ma vie a basculé !

     

    Il y a dix ans

     

    Après l'annonce, j'ai été abattue.

    Puis, comme nous toutes, étape après étape,

    je  m'en suis remise au milieu médical,

    et j'ai "vaillamment combattu".

     

    Ablation des tumeurs, puis 15 jours plus tard,

    ablation du sein, pose du port à cath, et première chimio.

     

    Heureusement, entre la première et la deuxième chimio,

    j'ai pu aller en Normandie,

    très fatiguée, mais très heureuse de pouvoir "faire la fête"

    pour les 80 ans de ma marraine.

     

    Au retour, coupe de cheveux, perruque,

    et 2ème chimio...

     

    Il y a dix ans

     

    Voilà, 6 chimios en tout, retrait du port à cath pour pouvoir faire la radiothérapie.

    Oui, parce que le port à cath était placé du côté opéré,

    et que l'on ne fait pas de radiothérapie sur un port à cath.

     

     

     

    30 séances de radiothérapie en janvier et février 2006.

     

    Il y a dix ans

     

     

     

    Dès les premiers mois, le lymphœdème s'est installé. 

     

     

    Je passe sur l'hormonothérapie ( mars 2006 à mars 2011)

    et la reconstruction à épisodes (de mars 2007 à septembre 2007) ...

     

    Il y a dix ans

     

    Au bilan, dix ans plus tard, à part ce lymphœdème qui m'handicape,

    je ne m'en suis pas si mal sortie.

    Car ce fichu cancer "qui se soigne bien",

    Il y a dix ans  reste le cancer qui fait le plus de morts.

    Voilà, ma vie a basculé car j'ai dû arrêter de travailler,

    mais je suis vivante !

     

    Une pensée particulière à toutes mes sœurs de galère,

    et à tous ceux qui se battent contre cette saleté de maladie,

    quelle que soit sa localisation.

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Donc, jeudi soir, après m'être reposée un moment, j'ai préparé le repas, puis j'ai rassemblé quelques affaires pour avoir de quoi rester, éventuellement, à la clinique...

    La nuit fut relativement convenable, tellement j'étais fatiguée !

     

    SURCHAUFFE.... Suite

     

     

    Le lendemain, départ à 8h45 pour le scanner à la clinique.

    Peu d'attente, l'examen s'est bien passé.

    Le radiologue était plus ennuyé par des nodules au foie, que par mes intestins.

    Ces nodules, sont des angiomes connus depuis que j'ai 28 ans...

    Il m'a dit qu'il aurait fallu pouvoir les comparer à l'IRM passée en 2007.

    Son bilan sur le compte rendu est identique à celui de l'échographie:

    inflammation de la zone opérée l'année dernière, coloscopie à envisager...

     

    3/4 d'heure d'attente pour avoir le compte rendu !

     

    SURCHAUFFE.... Suite

     Vers 11h, me voilà donc repartie vers le service des urgences.

    Le même médecin que la veille me reçoit assez rapidement, lit le compte rendu,

    prend ma carte vitale, me la ramène et me confie à une infirmière qui m'emmène au secrétariat d'un chirurgien (celui qui avait été contacté la veille par le médecin urgentiste).

    Là, encore un peu d'attente, et le chirurgien me reçoit, confirme la nécessité d'une coloscopie...

    Grrrrrrrrrr ce que je redoutais ........

    Il me fait une ordonnance pour du smecta (pour 6 jours), et un examen des selles.

    Je passe par son secrétariat, et c'est là que ma carte vitale

     

    SURCHAUFFE DE MA CARTE VITALE

                       refuse dans un premier temps d'être lue , cela étonne la secrétaire , et lorsque je lui explique que depuis la veille c'est la 8ème fois qu'elle est utilisée, elle me dit:

    "c'est là que l'on comprend pourquoi on cotise à la sécurité sociale"

     

    Je lui explique que cela fait pas mal d'années que j'ai compris SURCHAUFFE.... Suite

                                   Je lui fais des compliments sur le chirurgien qui est sympathique,                             en comparaison de celui qui m'a opérée l'année précédente  ! 

    Nous en parlons un peu, et elle n'en revient pas de l'indélicatesse de celui-ci.

    Je repars dans les couloirs à la recherche du secrétariat de gastro-entérologie pour prendre rdv pour cette fichue coloscopie!

    Donc j'ai rendez-vous le 16 décembre, je pense que la coloscopie ne  se fera qu'en 2015.

    Je reprends ma voiture, pour aller au laboratoire chercher le récipient pour l'analyse des selles,

    j'y arrive à 11h55 (ils ferment à 12h).

    Je rentre chez moi, nous mangeons, et à 13h45 me voici repartie pour le laboratoire avec mon petit flacon, et la carte vitale est sortie pour la 9ème fois !!!

    Résultats sans doute mercredi, et en attendant le problème n'est pas réglé!

    Et on ne m'a pas donné de rendez-vous pour agir en fonction de ces résultats!

    J'ai quand même aussi avancé des frais (170€ en tout, entre médecin, chirurgien et scanner)!!!

    Au retour, passage à la pharmacie pour prendre le smecta, et de 10 pour la carte vitale!

     

    SURCHAUFFE.... Suite 

     

    Tout cela m'a quelque peu fatigué la tête....

     

    Samedi je mets des pommes de terre à cuire pour faire une purée, lorsque je veux les éplucher, je me rends compte que le gaz n'était pas allumé...

    Le soir je veux faire de la pâte à crêpes, lorsque je verse le lait dans ma préparation, celui-ci est marron, je ne comprends pas bien, en fait j'avais pris une bouteille de café au lait !

    SURCHAUFFE.... Suite

     Bon, je m'en suis vite rendu compte, ai jeté la partie liquide, et ai remplacé par du lait!

    Le lendemain, je mets le couvert,  je mets 2 couteaux à Zhom, et  deux fourchettes pour moi!

     

     Voilà, cela fait 3 jours que je bulle en compagnie de mes boules de poils (et de zhom qui a été à peu près aussi stressé que moi)

     

    SURCHAUFFE.... Suite

     

     

     

    Elles me tiennent chaud SURCHAUFFE.... Suite

     

    SURCHAUFFE.... Suite

     

     

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique