•  

    J'ouvre une nouvelle rubrique :

    Paris

     

    Je vous y raconterai les quelques souvenirs que j'ai de notre capitale.

     

    Les premiers sont avec mes grands parents paternels.

     

    Le tout premier, je ne saurais dire quel âge je pouvais avoir,

    7/8 ans j'imagine.

    Il s'agit de la Tour Eiffel.

    Je me souviens que nous étions en haut, et que j'avais eu un vertige énorme,

    je n'ai pas pu regarder en bas, et j'étais "collée" au plus loin du vide !

     

     

    Je pense que nous avions fait cette halte, sur la route

    qui nous avait menés de Rouen, où habitaient mes grands-parents,

    à Auxerre où ils avaient des amis, et où nous avions mangé au restaurant,

    mes premières pommes dauphines !

     

     

    La fois suivante, c'était en 1973,

    avec ma grand mère paternelle, seule,

    mon grand père étant décédé en décembre 1969

    des suites de la grippe de Hong Kong

     

     

    Donc nous étions partis de Vendée, en train, ma sœur, ma grand-mère et moi.

    Cela avait bien commencé, ma soeur et moi nous sommes rendues compte

    que nous portions toujours la poubelle, à environ 200 m de la maison,

    et avons dû faire demi tour pour la poser  !

     

    Premiers souvenirs à Paris

     

    Arrivées à Paris, nous sommes allées poser nos valises à l'hôtel,

    puis ma grand mère nous a emmenées aux Galeries Lafayettes,

    là, la foule, la chaleur, je ne sais pas, je me suis évanouie,

    et me suis réveillée à l'infirmerie du magasin !

     

    Ma grand-mère avait réservé deux spectacles :

    Madame Sans Gêne avec Jacqueline Maillan, 

    et une opérette avec Marcel Merkès et Paulette Merval,

    je ne sais plus lequel des deux nous devions voir ce soir là,

    mais elle a été contente que je me "remette" vite,

    et que nous puissions y aller !

     

    Premiers souvenirs à Paris

     

    De tête je ne me serais pas souvenue que c'était en 1973,

    mais je me rappelle aussi que nous étions allées au cinéma

    voir le premier "volet" de la 7 ème  compagnie,

    et que hasard total j'y avait rencontré une amie d'enfance,

    du temps où j'habitais à Neung su Beuvron,

    cela faisait 4 ans que nous ne nous étions pas vues ! 

     

    Alors une recherche sur la toile avec pour critères :

    Madame Sans Gêne, Jacqueline Maillan, et 7ème compagnie,

    1973 est bien le point commun ! tongue

     

    D'autres anecdotes, dans un prochain article...

     

    Premiers souvenirs à Paris 

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique