•  

    Mercredi je suis allée garder ma petite puce.

    Sa maman a commencé à travailler,

    et mon fils était très occupé.

     

    Le matin, nous avons bien profité de l'extérieur,

    à l'ombre sous le marronnier.

    Elle m'a dit : " je suis merveilleusement bien".

    Elle m'a fait entrer dans sa petite cabane 

    pour y chercher des coquillages.

     

    Cela devait valoir une vidéo !

    Je suis rentrée à 4 pattes,

    mais la sortie en marche arrière à été compliquée,

    mes fesses ne voulaient pas passer...

     

    Je vous laisse imaginer...

     

     

    L'après midi, nous avons fait des jeux calmes

    à l'intérieur : puzzles, dessins sur le tableau,

    lecture des lettres de l'alphabet

    (en fait, elle me les a fait lire smile).

    Elle a voulu faire

     

     

    Elle pouffait de rire au milieu de la chansonnette,

    alors je lui faisais une petite caresse .

     

    Puis tout à coup elle s'est plainte d'avoir mal au ventre,

    je l'ai couverte, et lui ai caressé le ventre,

    et elle s'est endormie.

     

    Elle a du dormir environ 30 minutes,

    puis s'est agitée en pleurant très très fort,

    hurlant qu'elle avait mal au ventre.

     

    Son papy (mon ex)

    venait d'entrer,

    alors je la lui ai laissée, et suis allée chercher

    notre fils à l'atelier.

     

    Il a appelé le médecin, car elle se plaignait

    depuis le dimanche...

     

    Médecin traitant absent, autre médecin du cabinet

    passant par un secrétariat externe...

    Finalement, il est rappelé pour un rendez vous 45 minutes plus tard.

     

    Mon poussin, était à la crèche, 

    mon fils a donc appelé pour dire

    que c'étaient ses grands parents qui viendraient 

    le chercher.

     

    Heureusement que j'ai emmené mon ex mari...

     

    A notre arrivée,

    les petits étaient dehors,

    et mon poussin a dit :

    "Ma Mamie, ma Mamie à moi" !

     

    La dame qui les gardait, nous a dit :

    "Vous êtes les grands parents paternels" ?

     

    Nous avons acquiescé.

    Arrivés à l'intérieur, elle nous a dit :

    " je pensais que c'étaient les grands parent maternels, qui venaient.

    Vous avez une pièce d'identité ?"

    Je lui ai présenté la mienne.

    Comme, je n'étais pas inscrite dans ses registres,

    elle a appelé mon fils.

    Je lui ai dit qu'il conduisait sa fille chez le médecin,

    et qu'il ne répondrait pas !

    Mon ex mari étant répertorié comme pouvant venir chercher

    notre petit fils, elle lui en a demandé une,

    mais il était parti sans papier...

    Elle lui a demandé si il avait son téléphone portable,

    pour l'appeler, et vérifier que c'était bien lui !

    Et bien non, il ne l'avait pas non plus...

    Puis, heureusement qu'il était équipé de ses appareils auditifs,

    comprenant le problème, il lui a énoncé son numéro de portable

    et celui de son fixe.

     

    Là, ouf, elle nous a dit :

    " heureusement que le petit vous a reconnu,

    sans cela je ne pouvais pas le laisser partir avec vous,

    d'autant plus que vous n'avez pas le même nom..."

     

    Et moi de répondre que c'était mon ex qui n'avait pas voulu que je le garde !!!

     

    Bon bien sûr qu'il faut prendre des précautions,

    mais  là, il y avait de circonstances exceptionnelles,

    elle avait été prévenue...

    Ah ces procédures que l'on veut suivre à la lettre,

    sans s'adapter aux situations...

     

    Bon, j'ai laissé la photocopie de ma carte d'identité

    à mon fils pour qu'il puisse m'ajouter à la liste

    des personnes autorisées à récupérer mon poussin.

    Quant à ma puce, c'était une bonne gastro !!!

    J'avais 1h de route pour rentrer,

    je suis arrivée à 20h,

     

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

     

    Deux jours après notre retour de vacances,

    j'ai reçu une vidéo de ma petite puce,

    me disant qu'elle m'aimait très très... fort,

    et qu'elle me faisait des très gros câlins.

     

     

    Hier, je suis allée garder mes deux petits bouts,

    et mon poussin m'a appelée ma mamie à moi.

     

    Du coup sa sœur lui a expliqué qu'ils 

    avaient tous les deux beaucoup de papy, mamies,

    arrière grands mères et arrière grands pères,

    et qu'ils étaient à tous les deux !

     

    Rangés dans le placard  

     

     Des supers moments de complicité

    qui donnent du baume au cœur.

     

     

    PS : Devez-vous à chaque commentaire, saisir de nouveau vos coordonnées ? 

     


    20 commentaires
  •  

    Dimanche c'était la

    N'ayant pas habitué mes fils à la souhaiter,

    je n'attendais donc rien de spécial ce jour là.

    (Je viens de chercher sur la toile, elle a été créée

    en 1987 par le café du même nom..)

     

    Vers 21h, j'entends une sonnerie, différente de l'habitude,

    sur mon téléphone portable.

    Je cherche l'icône caméra pour répondre (c'est sur messenger)

    et j'ai la surprise de voir mes deux ptits bouts.

    Ma puce me dit : "Bonne fête Mamie Fabie",

    et mon poussin la tétine dans la bouche,

    m'envoie des bisous.

    Toute émue, je les remercie et leur dis :

    "Vous êtes des amours".

    Ma puce me répond :

    "Non des amours c'est qu'on est amoureux,

    nous on n'est pas amoureux !"

     

    Voilà, j'ai voulu lui demander si elle avait un amoureux,

    mais ce we notre connexion internet était aléatoire,

    et nous avons été interrompus.

     

    Ils m'ont vraiment fait très plaisir !

    Je n'ai pas manqué de remercier les parents, le lendemain,

    car bien évidemment, mes petits sont trop jeunes

    pour y penser tous seuls !

     

    Photo tirée d'une superbe vidéo, où ils dansent tous les deux.

     


    9 commentaires
  •  

     

    Le premier décembre nous avons eu de la neige,

    et un camion, dont le chauffeur ne devait pas

    savoir conduire sur la neige, a bloqué la route durant 1h.

     

     

    Le voilà vu de notre jardin.

    Il y a des conducteurs qui ont même voulu

    passer par la pelouse devant notre maison,

    pour éviter d'être bloqués.

    Au final, ils ont dû faire marche arrière,

    car cela patinait encore plus que sur la route...

    Il n'en faut donc pas beaucoup pour bloquer une route !

    Pas étonnant que ce soit le bazar sur les autoroutes,

    dès qu'il neige un peu;  nous sommes dans un monde

    où c'est chacun pour soi,

    tant pis si on bloque les autres ...

     

      

    Cette semaine, malgré le classement en zone orange,

    nous avons peu vu la neige !

     

    Chez les enfants, qui sont à une altitude 

    plus importante que chez nous,

    il y a eu de quoi faire de la luge.

     

     

     Ils vous souhaitent un

     

     

     

     

     


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique