•  

    Les Lundis de Lakevio 

     

    Une belle maison, un joli jardin,

    les passants en ont le béguin !

    Elle donne une impression de bien être.

     

    Mais parfois, ce n'est que du paraître,

    car il ne faut pas que l'on sache,

    ce que certains murs cachent !

     

    Il faut donc se contenter d'admirer,

    mais ne surtout  pas envier.

     

    C'est court...

     

     


    19 commentaires
  •  Lundi de Lakevio

     

     

    - Qu'en pensez-vous, nous allons manifester samedi ?

    - Oh  non, j'aurais trop honte que l'on me reconnaisse !

    - Mais si on ne dit jamais rien, cela ne s'arrêtera jamais !

    - Moi, je pense qu'il faut profiter de cette manifestation,

    pour faire prendre conscience à ces hommes que le pouvoir

    ne leur permet pas tout !

    - Oui, mais on va nous mettre une étiquette, 

    et dans le village on se gaussera de nous !

    - Au contraire, plus nous serons nombreuses à dénoncer,

    plus nous serons fortes !

    - Allons y mes sœurs, soyons unies contre ces actes abjects.

    Notre père est mort maintenant, fini de subir chacune dans notre coin,

    montrons nous solidaires de toutes ces femmes qui comme nous souffrent !

    Il faut que la honte change de camp. 

     

    Elles y sont allées, et voici ce que l'on pouvait lire

     

                    Pour que la Honte change de Camp !

     

     

     


    22 commentaires
  •  

    Les Lundis de Lakevio

     

     

     

    Oh, qu’il est pénible ce pianiste.

     

     Que de fausses notes, c’est certainement, cet affreux chien,

    en lui mordant la main, hier, qui lui a fait perdre toute sa dextérité !

     

    Malgré ce bruit de fond qui me fatigue,

     il faut que je me concentre

    sur la composition de ce bouquet,

    pour l'offrir à ma maman qui est si triste.

     

    Dommage qu’il n’y ait plus  de fleurs sur  l'hortensia du jardin,

    c'est sa fleur préférée.

     

    Mais cet été, il a fait si sec, que je ne suis même pas certaine

    qu’il refleurira l’année prochaine !

    Au fait, il va falloir que j’en vérifie l’orthographe dans un dictionnaire,

    je le trouve bien compliqué à écrire ce mot.

     

    Il me tarde de voir le visage de ma mère, s’éclairer en voyant mon bouquet,

    elle aime tellement les fleurs !

     

    Elle est si triste depuis quelques mois,

    elle tente de perdre la bouée qu'elle a autour du ventre,

    aucun régime ne fait l'affaire !

    Elle ne veut plus sortir, tant elle ne supporte plus sa morphologie.

    Je suis malheureuse de voir qu'elle a perdu sa joie de vivre.

    Je voudrais tellement la voir gaie,

    j'espère que mon bouquet la fera sourire.

     

      

    Tristesse

     


    31 commentaires
  • Les Lundis de Lakevio

     

    Feu rouge = Auto Stop

     

    Stop  = Auto Stop

     

     

    A une époque où

    n'existait pas,

    et où je n'avais pas encore le permis de conduire,

    j'ai fait beaucoup d'auto stop !

     

    La première fois c'était à 16/17 ans,

    nous étions allées voir avec une amie,

    un concert de Serge Lama à La Roche sur Yon,

    le problème c'est que j'avais utilisé l'argent de mon car

    de retour de l'internat. 

    Cela a tellement bien fonctionné, que je suis arrivée chez moi,

    avant l'heure habituelle !

    J'ai donc expliqué à mes parents la raison de ce retour anticipé.

     

    La semaine suivante, mon père a refusé de me donner

    l'argent nécessaire à mon voyage en bus.

    A partir de ce jour j'ai  pris l'habitude de rentrer en stop,

    en prenant la précaution de ne revenir chez moi,

    qu'après l'heure d'arrivée du car scolaire,

    de cette façon j'économisais l'argent donné par mon père .

    Cela m'a permis de me faire de l'argent de poche !

    Je n'ai jamais eu de problème, et cela marchait bien, 

    pourtant il fallait souvent 3 véhicules pour faire les 45 kms :

    1- La Roche sur Yon / Aizenay

    2- Aizenay/ Coex

    3- Coex / Saint Gilles Croix de Vie

     

    Souvent, je sortais à peine d'une voiture, que je remontais dans une autre.

     

     

    Par la suite, lorsque je suis allée en formation professionnelle dans le Vaucluse,

    tous mes déplacements se sont faits de cette façon.

    Nous étions souvent deux , et lorsque les occupants 

    de la voiture ne nous inspiraient pas, nous leur demandions

    où ils allaient, et leur disions que notre destination était différente.

     

    Mes deux plus longues distances ont été  :

    Orange/ Sainte Maxime, où nous avons campé durant un we de Pâques. 

    (Par contre, là = impossible de faire Sainte-Maxime / Saint -Tropez).

    Au retour, nous avons eu une frayeur, le gars a voulu nous faire prendre

    un chemin de campagne, mais nous avons insisté pour qu'il nous laisse au bord de la route...

    Il nous a donc larguées...

     

    L'autre voyage a été :

    Orange / Tour,

    fait en deux véhicules, et sans aucun problème !

     

     Depuis que j'ai mon permis, j'ai pris quelque fois des jeunes

    en auto stop, mais je suis très "frileuse"...

     

    Auto Stop

     

      Sur facebook, jeudi, quelqu'un a posé cette question :

    "Que faisiez vous ce jour là ? Samedi 11 mars 1978." 

    J'ai répondu : "Moi, je rentrai avec une copine, en stop d'Avignon à Orange, et c'est le conducteur qui nous l'a appris !"

    C'est ce qui l'a donné l'idée de faire un article sur l'auto stop, puis vendredi matin, Lakevio a publié le sujet du devoir, et je me suis dis pourquoi pas faire une association entre les deux yes


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique