•  

    Pour le we de Pâques,

    un cyclone était annoncé en Nouvelle Zélande.

    Je suivais donc, inquiète, les infos

    sur  L'aventure continue

    Jusqu'à ce que cette photo soit publiée 

    sur 

     

    Nos aventuriers en mal du pays,

    et encore plus de la nourriture régionale,

    se sont offert une raclette, en bord de mer !

    Drôle de repas de Pâques...

    J'ai donc été rassurée, 

    le cyclone était donc loin.

     

     

    Le mardi matin au réveil,

    nous avions 72 photos 

    et une publication de mon fils.

    Habituellement c'est sa compagne qui écrit !

     

    Voici donc ce qu'il nous a raconté :

     

    "Voilà quelques photos de notre Easter week end.
    Pour la petite anecdote.

    La photo des phoques nous évoque de bonnes rigolades. 

    Nous étions tranquillement assis dans une mini cavité pour se mettre à l'abri du sable volant.

    Puis nous entendons un grognement.

    Nous tournons la tête: le phoque (ci-joint en photo) est à 2 mètres de nous et est en train de nous chasser.

    Ni une, ni deux, nous sortons de notre trou.

    Mais Maïlys, prise de panique, s'emmêle les pieds et s'étale tête la première dans le sable et les fesses en l'air.

    Le phoque ayant un peu pris la confiance, vu la chute de Maïlys, commence à nous courir après.

    Je ne pensais pas que ça courrait si vite.

    On s'arrêtait pour voir où il était.

    Il nous regardait et il reprenait sa course vers nous.

    Nous le semons finalement quelques mètres plus loin.

    Voilà, sinon plus que 4 jours de travail pour nous et au revoir les poissons !


    On the road again.


    Tout va toujours très bien ici.


    A bientôt pour les prochaines photos."

     

    L'aventure continue

    L'aventure continue

    L'aventure continue

    L'aventure continue

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    En mars, j'ai pris en photo

    quelques fleurs du jardin.

     

    Quelques Fleurs

    Forsythia, le premier à fleurir.

     

    Jacinthes 

     

    Jonquilles 

     

    Une des premières tulipes, les autres ont été cueillies par ma puce.

     

    Violettes

     

    Clématite plantée l'année dernière pour cacher (un peu) la maison ventouse !

     

    Ce jeudi, 13 avril, nous sommes allés dans un bois où pousse du muguet,

    j'avais lu que Juliette disait qu'il y en avait déjà.

    Et bingo 

     

     

    Pour Pâques nous avions donc un joli bouquet.

     

     

     

    Aujourd'hui, j'ai repris l'appareil photo,

    et voici ce que cela donne

     

    Une surprise, cachée derrière d'autres arbustes, 

    une fleur de lilas.

    Lilas que je n'ai pas planté, qui provient certainement

    de la haie qu'il y avait avant la maison ventouse....

     

    Quelques Fleurs

    Du lilas d'Espagne, planté l'année dernière.

    Lorsque j'habitais à la ferme dans laquelle loge mon fils,

    il y en avait partout, il n'y avait même que cela comme fleur,

    et du coup j'en avais marre...

    Mais maintenant que je n'en n'ai plus, cela me faisait envie.

    En plus il ne demande aucun soin.

    "Le lilas d’Espagne est une plante vivace, à la floraison abondante.

    Très résistant, il ne demande ni sol riche ni soins particuliers.

    Adapté à la sécheresse, il parfumera et colorera les coins les plus secs de votre jardin."

     

    Céanothe ou lilas de Californie.

     

    Azalée

     

    Ficoïdes 

     

    Quelques Fleurs

    Première rose, que j'ai dû tenir pour la prendre en photo,

    tellement le mistral souffle !

     

     

     


    4 commentaires
  •  

    Nos voyageurs continuent de nous faire rêver !

    Ils  ont un peu prolongé, jusqu'au 21 avril. leur temps de travail

    dans leur usine de poissons à Nelson. 

    Ils ne bougent donc que durant les we.

    Le couple de filles, rencontré dans l'île Nord,

    est maintenant dans l'île Sud, c'est donc avec elles

    qu'ils ont passé 2 we, dans le parc Abel Tasman.

     

     

    Un parc dans lequel ils ont randonné, fait du canoë,

    campé, joué à Tarzan, vu pas mal d'animaux...

     

      

              

            Le Bonheur est là

         

         Le Bonheur est là    Le Bonheur est là

         Le Bonheur est là    Le Bonheur est là

                                                          Weka                                                                                             Huitrier 

    Ils sont allés sur un pont suspendu

     

    Le Bonheur est là

    Ci dessous une vidéo trouvée sur la toile

    pour vous rendre compte de la hauteur du pont...

    Pas pour moi qui ai le vertige !!!

     

     

    Le Bonheur est là

    Ils ont pris un bateau taxi

     

    Le Bonheur est là

    Au retour, ils étaient sur le bateau,

    mais sur une remorque tirée par un tracteur...

     

    Voici un condensé des petites vidéos

    qu'ils nous ont envoyées.

    J'ai changé d'hébergeur en espérant

    que Juliette pourra en profiter... 

     

     

     

     

    Le Bonheur est là

    Zénitute totale ! 

     

     


    16 commentaires
  •  

    Les lundis de Lakevio

    Mrs Fields (art original de Fealing Lin Watercolors)

     

    J'ai d'abord pensé à une diseuse de bonne aventure,

    sûrement la multitude de couleurs dans les vêtements.

    Puis les traits m'ont rappelé celle que nous appelions

    La Patronne.

    Un médecin l'appelait même la Reine Mère.

     

    Un vrai personnage !

    Elle pouvait arriver tirée à quatre épingles,

    ou avec des chaussures dépareillées, coiffée de deux nattes,

    à la Fifi Brindacier.

     

     

    Quand tout allait bien, elle m'appelait "La grande Blonde"

    Sinon, c'était Fabienne...

    Elle, elle connaissait tous les employés,

    normal, elle nous disait souvent "c'est moi qui l'ai embauché"

    bien sûr elle est restée directrice durant au moins 20 ans

    (boudant les avancements de carrière),

    quand la plupart des directeurs ne le sont qu'au grand maximum 5 ans.

     

    Mon beau père qui avait assisté à son mariage, m'avait dit

    qu'elle était habillée tout en rouge...

    Elle n'a eu qu'un fils, à qui elle interdisait tout.

    Surtout tous les sports, de peur qu'il ne se blesse.

    Il faut dire que le lundi matin, lorsqu'un employé

    manquait à l'appel, à cause d'une blessure sportive,

    les invectives fusaient...

    Tous les matins, elle faisait le tour de tous les services,

    pour inspecter, et voir si tout se passait bien.

    Elle aimait peindre, et de nombreux murs de l'Etablissement

    portent sa signature !

     

     

    un exemple de ses peintures

     

    Elle était excessive en tout ...

    J'ai pris les clés de la voiture de l'Etablissement,

    quasiment en pleine figure, car elle avait jugé qu'un quart du plein

    ne lui suffirait pas pour faire 50kms.

    Je me suis "accrochée" avec elle,

    car je n'avais pas apprécié qu'elle traite un employé

    de manière injuste. D'ailleurs la chef de bureau

    avait espéré que je me tairais....

    Mais je hais l'injustice !!!

    Malgré tout elle reconnaissait la valeur 

    de notre travail, et cela nous l'avons perdu

    avec son départ à la retraite !!!

    Les autres directeurs ne sont passé dans cet Etablissement

    que pour servir d'exécuteurs à l'ARH puis à l'ARS.

    Malgré ses excès, c'était une personne attachante.

     

     

     

     


    13 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires