•  

    Aujourd'hui, ma puce a 5 ans.

     Comme Petite Sœur, comme Gaby, comme Douce.

    Et comme vous tous j'en suis gaga ! 

      

    J'espère pour elle que cet anniversaire sera léger,

    et que ses parents sauront oublier leurs désaccords...

    La famille en grand sera réunie le samedi 29 septembre

    (jour anniversaire d'une de mes sœurs)

    pour l'occasion.

     

    En début d'été, lors d'un séjour à la maison,

    elle m'a dit :

    Un papa et une maman

    qui ne vivent pas dans la même maison,

    c'est pas un vrai papa,

    c'est pas une vraie maman !"

     

    Cela m'a profondément marquée !!!

     

    La star !!!

     

     


    10 commentaires
  • Devoir de lakevio 

    Eliane Marque - Eve

     

    Peinture en émotions - Maintenant, les mots pour les dire...

     Portrait de la Nouvelle Eve, lundi !

     

     

     

    A priori, je ne suis pas hyper inspirée,

    par ce "devoir"...

     

    Sinon pour vous raconter deux anecdotes,

    de "changement de tête".

     

    La première concerne une de mes sœurs,

    elle était allée chez le coiffeur,

    et son mari ne s'était rendu compte de rien.

    La semaine suivante, 

    elle y est retournée,

    et elle qui était blonde, 

    s'est fait teindre en brune !

    Grand succès sur le chemin du retour,

    brune, teint pâle et yeux bleux

    cela faisait des ravages.

    (Elle devait ressembler à la "Eve" du tableau)

    Je pense que par la suite son mari

    a fait plus attention à elle !

     

     

    La seconde me concerne.

    En 1992, je vais chez mon coiffeur,

    il trouve que mes cheveux sont vraiment en mauvais état.

    Il faut dire que quelques semaines auparavant,

    j'avais été opérée suite à une grossesse extra utérine,

     j'étais  donc encore bien fatiguée, et anémiée.

    Avec mon accord, il me fait une coupe très courte,

    alors que j'avais toujours eu les cheveux longs !

     

    En sortant, je vais chercher mon fils aîné à l'école (5 ans),

    il m'a fait la tête, et ne m'a pas parlé de toute la soirée !

    Bon, finalement il s'y est fait.

     

    En 2005, plus de cheveux du tout,

    heureusement qu'il existe des perruques !

     

     

     


    17 commentaires
  • Pour vous faire sourire !

     

     

    La belle fille de Zhom, ce matin, (elle est infirmière à domicile)

     

    à 6h du matin, son premier patient  :

     

    - bonjour, vous avez un tatouage ?

    - Oui

    - ah moi aussi.

    - ok

    - il est juste là où il faut, et j’ai marqué twingo

    - ok

    - oui parce qu’elle est petite mais elle a tout d’une grande .......

     

    La conclusion de la belle fille  :

    "Une belle journée s'annonce !"

     

     

     

     

     


    6 commentaires
  • Le Devoir de Lakevio

     

    Tableau de René Snyman

    Voici le tableau à trois personnages.

    Vous devez entrer dans les pensées de chacune d'elles et nous les faire connaître, évidemment !

    Madame Irma sera là... lundi !

     

     

    Vendredi, lorsque j'ai vu le sujet,

    j'avoue que j'étais certaine que je ne  participerais pas.

    Et puis, aujourd'hui, dimanche 9 septembre,

    jour où je rédige cet article,

    cela aurait été l'anniversaire de ma marraine,

    alors ce tableau m'a fait penser à elle.

     

    Elles étaient 3 sœurs,

    (et trois frères)

    aujourd'hui il n'en reste qu'une.

     

    Sur ce tableau, on pourrait imaginer qu'elles parlent

    de la fin de la guerre.

     

    Guerre durant laquelle des allemands s'étaient installés chez elles.

    Les portes ne devaient pas être fermées à clé,

    et comme elles disent, elles obéissaient,

    de peur des représailles.

    Cela les inquiétait, et encore plus leurs parents,

    car la chambre de leurs filles était à côté de l'escalier emprunté 

    par les allemands pour aller dormir.

     

    Mais finalement, ces allemands là n'étaient pas désagréables,

    racontent elles, c'étaient des pères de familles, très polis.

    Elles ont plus eu peur, à la libération, des américains,

    qui couraient lourdement après les filles.

     

     

    Elles parlent peut être, aussi, des Pastourelles,

    que l'aînée d'entre elles a créé lorsqu'elle avait 20 ans.

     

    Article du "Mes Trois Grands-Mères" 

     

    "Sport et enseignement Les Pastourelles, c’est d’abord une affaire de famille.

    En 1942, pendant la guerre, le curé du village ( Goderville) incite les bonnes volontés

    à proposer des activités aux jeunes.

    Madeleine Bréant, devenue Lemonnier, se lance.

    Ses sœurs Geneviève ( dite Ginette) et Marguerite-Marie (dite Mamie) la suivent.

    C’est Mamie qui prendra vite les rênes de la petite association de 35..."

     

    Mamie (ma marraine) en a tenu les rênes jusqu'à ses 85 ans.

     

    Les voici toutes les 3 en 2012.

     

     

    Une des petites filles de Manou,

    a fait un film intitulé :

    "Mes trois grands-mères" 

     

    Elle explique que lorsqu'elle était petite,

    les sœurs étaient tellement proches,

    qu'elle les considérait toutes les trois comme ses grands-mères.

     

    Il s'agit d'un film, d'une heure,  très émouvant,

    où les trois sœurs racontent leurs souvenirs,

    au gré des albums photos 

    qu'elles feuillettent,

    et des questions posées par 

    "leur petite fille".

     

     

    J'ai un peu détourné le sujet...

      Cela m'a permis de parler

    de ma marraine si chère à mon cœur,

    et de ses sœurs qui m'ont toujours très bien accueillie

    lorsque j'allais en Normandie. 

     

    "Mes Trois Grands-Mères"

     


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires