•  

    Les lundis de Lakevio

    Mrs Fields (art original de Fealing Lin Watercolors)

     

    J'ai d'abord pensé à une diseuse de bonne aventure,

    sûrement la multitude de couleurs dans les vêtements.

    Puis les traits m'ont rappelé celle que nous appelions

    La Patronne.

    Un médecin l'appelait même la Reine Mère.

     

    Un vrai personnage !

    Elle pouvait arriver tirée à quatre épingles,

    ou avec des chaussures dépareillées, coiffée de deux nattes,

    à la Fifi Brindacier.

     

     

    Quand tout allait bien, elle m'appelait "La grande Blonde"

    Sinon, c'était Fabienne...

    Elle, elle connaissait tous les employés,

    normal, elle nous disait souvent "c'est moi qui l'ai embauché"

    bien sûr elle est restée directrice durant au moins 20 ans

    (boudant les avancements de carrière),

    quand la plupart des directeurs ne le sont qu'au grand maximum 5 ans.

     

    Mon beau père qui avait assisté à son mariage, m'avait dit

    qu'elle était habillée tout en rouge...

    Elle n'a eu qu'un fils, à qui elle interdisait tout.

    Surtout tous les sports, de peur qu'il ne se blesse.

    Il faut dire que le lundi matin, lorsqu'un employé

    manquait à l'appel, à cause d'une blessure sportive,

    les invectives fusaient...

    Tous les matins, elle faisait le tour de tous les services,

    pour inspecter, et voir si tout se passait bien.

    Elle aimait peindre, et de nombreux murs de l'Etablissement

    portent sa signature !

     

     

    un exemple de ses peintures

     

    Elle était excessive en tout ...

    J'ai pris les clés de la voiture de l'Etablissement,

    quasiment en pleine figure, car elle avait jugé qu'un quart du plein

    ne lui suffirait pas pour faire 50kms.

    Je me suis "accrochée" avec elle,

    car je n'avais pas apprécié qu'elle traite un employé

    de manière injuste. D'ailleurs la chef de bureau

    avait espéré que je me tairais....

    Mais je hais l'injustice !!!

    Malgré tout elle reconnaissait la valeur 

    de notre travail, et cela nous l'avons perdu

    avec son départ à la retraite !!!

    Les autres directeurs ne sont passé dans cet Etablissement

    que pour servir d'exécuteurs à l'ARH puis à l'ARS.

    Malgré ses excès, c'était une personne attachante.

     

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    Habiter en Vendée, et de surcroît en bord de mer

    facilite le travail durant l'été.

    Mon premier "emploi" fut donc durant l'été 73,

    l'été de mes 15 ans.

     

    Avec ma cousine et mon cousin germains (les seuls que j'aie).

     

     

    Michel Delpech chantait 

     

    C'était nos 15 ans, c'était en Vendée ...

     

     

    Ma mère connaissait un couple qui gérait

    un club pour enfants sur la plage de Saint Gilles.

     

    Premier Travail

    Je n'ai pas la date de cette photo trouvée sur la toile, mais c'était ce club au même endroit.

     

     

    Je ne souviens plus comment cela s'est vraiment passé,

    mais je me suis retrouvé à m'occuper des petits 

    dans ce club durant le mois de juillet.

    Il me semble que j'avais cinq à six 

    enfants de 2 à 3 ans à surveiller.

    Je pense que si leurs parents avaient connu mon âge,

    ils se seraient affolé !

    Maintenant, jamais cela ne serait autorisé.

    D'ailleurs, je ne pouvais pas être déclarée, 

    et le salaire pour un mois avait été dérisoire...

    Le couple avait demandé à ma mère si j'avais

    été contente de ce qu'ils m'avaient donné, 

    elle leur avait répondu que j'avais été déçue.

    Il me semble me souvenir que c'était 300 francs.

     

    On voit le club sur la droite de la photo.

     

    Les 2 photos ont été trouvées sur un site de cartes postales,

    j'y ai passé pas mal de temps, hier, on trouve des vieilles cartes postales,

    c'est amusant de voir les lieux que l'on connait, des années avant notre naissance.

     

     

    Malheureusement, il y a rarement les dates...

     

     

     


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique