• 2021

     

    Voilà, nous sommes en 2021,

    souhaitant tous que cette année verra la fin 

    de ce qui a assombri 2020 !

     

    Le retour de relations sociales normales,

    les embrassades autorisées en famille,

    même si compte tenu du peu de fois que 

    nous avons été en famille, je ne me suis pas privée !

     

    Nous avons fait un petit réveillon à deux,

    et avons calé sur le dessert,

    que nous avons mangé le lendemain pour mieux l'apprécier.

     

    A minuit, deux feux d'artifice privés

    ont terrorisé notre chienne !

    Déjà cet été, elle avait monté l'escalier

    pour la première fois en 7 ans (interdit)

    suite à un feu d'artifice !

    Depuis, elle dort à l'étage, dans la chambre d'amis,

    là, elle voulait monter avec nous dans le lit...

     

    Je suis certaine que nous signerions tous pour

    "une année normale"

    alors c'est ce que je nous souhaite à tous,

    le plus rapidement possible !

     

     

     

     


    9 commentaires
  •  

    Une bonne grippe, une toux persistante,

    et une grande fatigue

    =

    Baisse de moral !

     

    Ce soir nous fêterons les 2 ans de mon petit poussin,

    chez les parents de mes belles filles;

    car c'est aussi l'anniversaire de l'autre Mamie,

    puisque mon petit fils est né le jour de ses 50 ans.

     

    Demain repas chez un des fils de Zhom.

     

    Aujourd'hui le soleil daigne se montrer,

    hier à 14h, il fallait allumer la lumière,

    tellement il faisait sombre !

     

    Et le soleil, c'est quand même

    extrêmement bon pour le moral !

     

    On va y ajouter du chocolat

     

     

     

     

    En souhaitant que le cocktail :

    Petits enfants + soleil + chocolat 

     soit un médicament efficace !

     

     


    5 commentaires
  •  

    En cette journée "de la femme",

    "des droits de la femme"

    il me revient "une anecdote".

    En 2002, ou 2003, je ne me souviens plus exactement,

    était programmée : Madame Marguerite,

    pièce de théâtre avec Annie Girardot, à Crest.

     

    Aimant beaucoup Annie Girardot,

    j'ai décidé de profiter de cette chance,

    de pouvoir la voir dans notre commune.

     

    Mon mari, lui, pestait lorsque je regardais ses films,

    ainsi d'ailleurs que ceux de Romy Schneider,

    pour lui, c'était à cause de femmes telles que ces actrices,

    que "les femmes" s'étaient libérées, et qu'il avait divorcé une première fois !

    J'avais tendance à ne pas le prendre au sérieux, pour rendre plus supportables

    ses réflexions plus que désobligeantes.

     

    Lorsque je suis partie pour voir la pièce, il m'a dit :

    "tu peux même rester coucher là bas, si tu veux".

     

     Notre couple allait déjà mal...

    En 2004, nous avons divorcé !

     

    Et oui, lorsqu'on est élevée dans la violence paternelle,

    il faut du temps pour cerner ce qui est acceptable ou non...

    Je suis quand même restée avec lui durant 20 ans...

     

     

    J'ai beaucoup apprécié la pièce,

    et malgré sa fatigue Annie Girardot a fait une longue séance de dédicaces.

     

     


    8 commentaires
  •  

    Lorsque l'on lit les petites annonces,

    parfois, il faut lire tout haut,

    tellement elles sont écrites en phonétique !

     

    Dans les commentaires sur les réseaux sociaux,

    c'est parfois "épique" !

     

    J'admets que tout le monde ne peut

    pas être bon en orthographe,

    moi elle m'a été inculquée à coups de règle en fer,

    douches froides et copiage durant des parties de nuit,

    alors évidemment j'y suis très sensible !

     

    Mes fils ont eu beaucoup de difficultés,

    j'ai fait faire, et refaire les dictées préparées...

    L'aîné commençait avec 10 fautes, et au fur et à mesure

    finissait sans fautes !

    Le second commençait avec trois fautes,

    et à chaque fois faisait des fautes différentes...

     

    Ils en font toujours un peu,

    mais dans l'ensemble c'est lisible !

     

     

    Je fais comme tout le monde des fautes d'inattention !

    Si je me relis, en principe je les corrige.

     

    Il y a deux jours, j'ai eu une annonce

    qui proposait une formation pour être 

    formateur en orthographe.

     

     

    J'ai eu un fou rire lorsque j'ai lu le 2ème commentaire ...

    Et ce n'était pas une faute d’inattention,

    car elle a demandé par la suite quelle faute,

    elle avait faite !!!

     

     


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique