•  

    Que cette journée soit la plus agréable possible

    pour vous toutes qui me lisez.

      

     

     Le

     

    Même si comme moi, vous ne serez pas avec vos enfants ...

    Mon aîné est en plein nettoyage de son poulailler,

    quant à mon second, il vadrouille aux Etats Unis yes.

     

    Le principal pour les mamans que nous sommes,

    c'est qu'ils soient heureux, 

    c'est notre plus beau cadeau !

     

    Une pensée particulière

    pour les mamans durement éprouvées

    par la perte de leur enfant,

    que ce soit à cause de la maladie,

    ou à cause de la folie meurtrière de certains.

    Une autre pensée pour les enfants

    qui cette année pleureront leur maman

    au lieu de la fêter !

     

    Fête des Mamans

     

     


    6 commentaires
  •  Les lundis de Lakevio

    Elle attend

     

    Mais qui attend- elle ?

    Son amant ?

    Elle n'en a pas.

    Son mari ?

    Il l'a quittée.

    Ses enfants ?

    Ils sont chez leur père.

    Ses parents ?

    Ils habitent trop loin.

    Un rendez vous de travail ?

    Nous sommes dimanche.

     

    Elle attend ...

     

    EN FAIT 

     

    Elle attend que le monde change
    Elle attend que changent les temps
    Elle attend que ce monde étrange
    Se perde et que tournent les vents
    Inexorablement, elle attend

    Elle attend que l'horizon bouge
    Elle attend que changent les gens
    Elle attend comme un coup de foudre
    Le règne des anges innocents
    Inexorablement, elle attend

    Elle attend que la grande roue tourne
    Tournent les aiguilles du temps
    Elle attend sans se résoudre
    En frottant ses couverts en argent
    Inexorablement, elle attend

    Et elle regarde des images
    Et lit des histoires d'avant

     


    D'honneur et de grands équipages
    Où les bons sont habillés de blanc
    Et elle s'invente des voyages
    Entre un fauteuil et un divan
    D'eau de rose et de passion sage
    Aussi purs que ces vieux romans
    Aussi grands que celui qu'elle attend

     


    15 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, 8 mars c'est parait il la 

    JOURNÉE DES DROITS DE LA FEMME !

     

    Hier nous apprenions que Monsieur "Beau Pain"

    voulait porter plainte contre les femmes qui l'ont accusé

     de harcèlement sexuel,

    cela car il y a prescription des faits,

    et que l'affaire est classée sans suite !

     

     

     

    Monsieur prétend qu'il s'agissait de libertinage...

    Sauf que ces femmes n'étaient pas consentantes, Monsieur !!!

    Cela me met en colère !

    Comment voulez vous que les femmes dénoncent

    et se défendent contre ces actes dégradants ?

     

    Il y a peu de temps, c'était un photographe célèbre

    qui voulait en faire de même contre des femmes

    qui l'accusaient de viol !

    Il a fini par se suicider, aveu de sa culpabilité !

     

    A quoi sert de faire une journée de la femme,

    si on ne fait pas le nécessaire pour les protéger

    définitivement contre ces prédateurs.

     

     

    Ces délais de prescription sont inadmissibles,

    car il s'agit toujours de personnes ayant un 

    ascendant sur leurs victimes, et celles ci ont besoin

    d'être libérées de cet ascendant pour porter plainte.

     

    Il faut que les femmes puissent se savoir protégées,

    sans pour cela qu'elles soient précarisées !!!

    Je sais de quoi je parle pour avoir subi 

    l'inceste !!!

     

    C'était mon

     

    Journée de la Femme

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Aujourd'hui avaient lieu les obsèques du papa de deux amis (frère et sœur).

    94 ans, c'est dans l'ordre des choses...

    C'était émouvant.

    J'aime les témoignages des petits enfants, 

    grâce à eux j'ai eu une image de cet homme que je ne connaissais pas.

     

    Un papy proche de ses petits-enfants, toujours prêt à les aider.

    Un papa dont les enfants ont dit qu'il avait ouvert leur curiosité 

    au monde qui les entoure.

    Un homme engagé dans le mouvement Jeunesse Agricole Catholique.

    Le prêtre, qui est un de ses amis, a été super,

    un de ceux qui pourraient  nous convaincre de retourner

    dans une église...

    De la musique, superbe, car une de ses filles est saxophoniste,

    et c'est elle qui l'a accompagné tout le long de la cérémonie.

     

     

    Lors de telles cérémonies, l'esprit s'évade toujours un peu,

    et nous ramène à notre histoire.

    Mes parents nous ont tenus à l'écart des enterrements

    de nos grands-parents, c'est pour cela que je suis émue

    lorsque j'entends des petits enfants témoigner sur les leurs.

    Mon père est mort à 62 ans, et ma mère n'a pas voulu de cérémonie.

    Juste quelques minutes, à la chambre funéraire, à peine une quinzaine de personnes,

    avec le corps même pas mis dans un cercueil, et il a fallu bagarrer pour qu'il soit couvert....

    Bizarre ce reniement de la mort...

     

     

    Demain, mammographie...

     

     

     

     

     

     

     

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique