•  

    Ce dimanche 7 juin, nous avons inauguré

    la réouverture des restaurants.

     

    Nous sommes allés dans le restaurant dans lequel avait eu lieu,

    il y a presque un an (1er juin 2019),

     un repas surprise pour mes 60 ans (11 mois après la date réelle).

    C'était donc pour ainsi dire l'anniversaire de cette surprise.

     

    Pas de chance, alors qu'il y a une superbe terrasse au bord de l'eau

     

     

    le temps ne se prêtait pas du tout à manger dehors.

     

    Nous avons passé un super moment.

    Le patron plein d'humour nous a presque fait un spectacle.

    Je le soupçonne d'avoir placé dans le petit coin où nous étions,

    principalement des gens qu'il connaissait bien.

     

    Du coup, comme il a accueilli tous les clients,

    il a mis un certain temps avant de nous servir.

     

    Mais sa bonne humeur a fait passer cette attente !

    A un moment, il nous a demandé à tous si nous avions de l'argent,

    en nous précisant que si nous en avions,

    il allumait, sinon nous resterions dans la pénombre.

     

    Aux personnes derrière nous qui réclamaient du pain,

    il a dit "ah bon, vous ne l'avez pas apporté de chez vous."

     

    Un vrai spectacle à lui tout seul !

    Bonne nourriture, sourires des convives,

    un très bon moment.

     

    Au retour, un message sur mon portable,

    et un carton dans ma boîte aux lettres,

    on avait tenté de me livrer des fleurs...

     

    Lundi matin, Zhom est allé me récupérer ce bouquet

     

     

    Cadeau de mes deux fils, pour une fois le petit mot était signé des deux.

    Les autres années il y avait seulement :

    Bonne fête maman,

    ce qui fait que je m'interrogeais toujours : 

    lequel des deux me l'avait offert ? tongue

     

     


    14 commentaires
  •  

    Le premier we de dé confinement, nous avons eu le surprise

    de voir  le deuxième fils de Zhom et sa petite famille.

    Ils étaient venus d'Annecy (un poil plus de 100km).

    Nous avons mangé avec eux le samedi midi,

    ils faisait beau, nous étions dehors.

     

    Pas de bisou, distances de sécurité difficiles à respecter à table...

    Les enfants avaient repris l'école avec plaisir,

    la maman est infirmière, et le papa travaille en Suisse.

     

     

     

     

    Le samedi du deuxième we, nous avons été invités

    chez le fils aîné de Zhom, il était prévu de manger dehors,

    mais la pluie s'est elle aussi, invitée.

    Là encore, pas de bisou, et à table aucune distance de sécurité.

    Les parents sont toujours en télé travail, et les enfants 

    ne reprendront l'école qu'en septembre.

     

     

    Deux belles journées familiales, et pour le moment

    nous n'avons aucun symptômes...

     

     

    Il n'est pas prévu pour l'instant que je vois mes petits,

    pourtant leur père qui est passé à l'improviste durant la première semaine de "liberté"

    avait suggéré que l'on fête les quatre ans de mon poussin,

    mais je n'en n'ai pas entendu reparler.

     

    Les petits ne sont pas allés à l'école jusqu'à maintenant,

    leur mamie maternelle qui est en télé travail

    s'en est partagé la garde avec mon fils.

     

    Ils reprennent le chemin de l'école, aujourd'hui !

     

    Ma belle fille fait visiter des appartements à des gens sans masque...

    elle est surbookée car elle occupe à la fois son poste d'accueil,

    et se forme au nouveau poste qu'elle doit avoir au 1er juillet,

    (chantage fait par rapport à ce poste pour l'obliger à reprendre le 11 mai),

    et actuellement  elle ne voit pas venir l'embauche d'une personne pour 

    la remplacer à l'accueil.

     

    Mon fils a fauché et rentré le fourrage la semaine dernière.

     

    J'attends qu'ils soient moins "speeds" tous les deux,

    pour tenter de voir mes petits.

     

    Samedi, ils vont chercher un chiot,

    car la chienne  déprime,

    (le chien avec qui elle a toujours vécu étant mort au début du confinement).

                         

           Trois familles (avec enfants) dé confinées           

                            La maman Dogue Argentin                                         Un des chiots , maman Dogue Argentin, papa Labrador

     

    Voilà, 3 familles, 3 façons d'aborder le dé confinement pour les enfants,

    pas toujours par réel choix...

     

    Trois familles (avec enfants) dé confinées 

     


    6 commentaires
  •  

    Vidéo tournée en avril 2018 

     

    Mon fils et sa compagne testent un canoë

    acheté chez 

    là où travaille mon fils (enfin, chômage partiel pour le moment).

     

    Je trouve que c'est le comble du confinement.

    J'espère que cela vous fera sourire !

     

    Et puis si vous voulez visiter le Mont St Michel  désert :

    c'est ICI

     

     

     

     


    11 commentaires
  •  

    Mercredi, après un très bon repas dans une crêperie face à l'océan 

     

     

    Mon fils aîné et sa petite famille se sont dirigés vers l'île de Noirmoutier,

    alors que mon second fils et moi sommes rentrés à la maison,

    pour digérer, et éviter d'y aller à 2 voitures.

     

     

    Ils sont allés à la belle plage du Bois de la Chaise ,

    puis ils ont repris le Gois, pour revenir.

    Ils l'avaient pris à l'aller, il faut savoir qu'on peut 

    le prendre, à marée basse durant 3h seulement...

     

     

    Voici des "arrêts sur image" de la vidéo

    qu'ils ont partagée dans notre groupe "famille",

    quelques minutes après avoir passé le Gois !

     

    Une journée agitée !

     

    Vous pourrez voir l'avancée de la vidéo

    en visualisant le point bleu sur la ligne

    "défilement de la vidéo"

     

     

     

     

    Je pense que vous imaginez notre état lorsque nous avons visualisé cette vidéo.

     

    Ma puce disait : "venez nous sauver, on va tous mourir" ! 

    Mon poussin : "je ne vais pas avoir mon camion de pompier"

     

    Voyant les commentaires réprobateurs, mon fils nous a précisé :

     

    Une journée agitée !

     

    Vers 19h, mes petits enfants arrivent à la maison

    sans leurs parents !

     

    Mon poussin nous dit : "papa est allé chez un voisin,

    car maman a perdu son téléphone !"

     

    En fait, il était passé par dessus le mur de l'immeuble voisin

    pour aller voir au magasin (où a, finalement, été acheté le fameux camion de pompier)

    pour voir si le téléphone n'était pas là bas.

     

    Puis appel téléphonique à mon second fils,

    pour lui dire qu'ils retournaient à Noirmoutier,

    pour voir si ils le retrouvaient...

     

    Renseignements pris, ils ne s'étaient arrêtés qu'à la plage,

    mais retrouver un téléphone sur une plage,

    en pleine nuit me paraissait vraiment illusoire !

     

    Une heure plus tard, nouvel appel,

    en 3 minutes, mon fils avait retrouvé le téléphone !

     

    Voilà, que d'aventures pour une heure passée sur une plage...

     

     

     


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique