•  

    Hier, 14 février, mon second fils a eu 28 ans.

    Je l'ai vu en ramenant ma petite fille.

    Sa compagne s'est souvenue que l'année dernière,

     ils étaient tous les 2 en Nouvelle Zélande,

    dans leur van pour le fêter.

     

    Depuis novembre il travaille chez 

     

    Sa période d'essai est terminée,

    il a d'ailleurs su avant la fin qu'on le garderait.

    Il a eu les compliments du chef de magasin,

    qui lui a dit qu'il était exigent avec lui même,

    et qu'il allait demander à ce qu'il évolue et devienne adjoint,

    très rapidement, normalement cela ne se fait qu'au bout d'un an,

    mais il pense le faire évoluer au bout de 6 mois.

     

    Il s'est cherché longtemps,

    avait 13 ans lorsque je me suis séparée de son père,

    15 ans lorsque l'on m'a découvert le cancer du sein,

    avec tout ce qui s'en est suivi :

    ablation, chimio, radiothérapie, reconstruction compliquée...

     

    Depuis qu'il travaille, il s'est ouvert aux autres,

    a confiance en lui,

    il est devenu un homme bien dans sa peau.

     

    Avec sa compagne et mon autre fils,

    ils ont aménagé un petit appartement à la ferme.

     

     

     

    Ils ont leur petit chez eux, maintenant,

    et c'est sympa (je l'ai vu pour la première fois hier).

    Reste seulement à faire venir les techniciens pour internet,

    et là c'est compliqué... ils boudent la campagne....

     

    Il est un bon tonton

     

     

    Je suis une maman et une mamie heureuse

    du bonheur de ses enfants et petits-enfants.

     


    11 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, 1er février mon fils aîné fête ses 31 ans !

    Je vais en profiter pour vous montrer 

    les travaux de sa cuisine.

     

     La voici avant. 

     

    On enlève tout.

     

    Il refait le plafond.

     

    Sa compagne peint.

     

    Mon poussin teste le plancher posé par papa.

     

    Puis le cuisiniste pose les meubles.

     

    Et la voici, moderne et fonctionnelle !

     

    Il a fait l'électricité, la plomberie, le plafond, la pose du plancher,

    et la pose du carrelage. 

    Sa compagne l'a aidé pour la peinture, le nettoyage et les finitions.

     

    La cuisine était prête pour le réveillon de Noël,

    où ils nous ont régalés.

     

     

     

    Ce we mes petits bouts ont sévi !!!

    Au début j'ai cru que c'était le chat, mais non...arf

    Les deux petits diables étaient monté sur le meuble...

    Les parents étaient "bien contents"...

      

      

    Maintenant il va s'attaquer à la mécanique du matériel agricole,

    avant de reprendre le chemin des champs.

     

    Le Temps passe...

     

     

     

     


    17 commentaires
  •  

    Lundi, nous sommes partis pour la Normandie, à 7H30.

    Nous avons choisi de passer par le centre de la France, et d'éviter la région parisienne,

    même si cela nous a fait faire plus de kilomètres.

     

    Nous sommes passés par le Loir et Cher, où j'ai habité

    de  1961 à 1970,

     

    à Neung sur Beuvron.

     

    Tous les panneaux portaient des noms de villages

    que je connaissais.

    Nous nous sommes arrêtés à l'aller comme au retour

    sur des aires solognottes. 

    Bon, au retour j'étais malade, alors je n'ai pas mangé.

     

     

    La route de Sologne à la Normandie,

    je la prenais durant mon enfance avec mes grands parents paternels,

    et ma sœur qui a 15 mois de moins que moi,

    pour aller en vacances en juillet chez eux. 

    Chartres, Dreux, Evreux, Louviers, puis Rouen où ils habitaient. 

    La cathédrale de Chartres que l'on voit de très loin.

     

    Sur les Routes de mon Enfance

     

    Louviers où nous chantions

     

     

    Puis vinrent les villages de Seine Maritime,

    car nous allions à Yport où se trouvait l'hôtel que nous avions réservé.

    Ma marraine habitait à Goderville, et mes grands parents maternels

    à Saint Martin de Bec .

     

     

    Pont de Tancarville, puis tous les villages en "ille"

     

    Sur les Routes de mon Enfance

     

    Nous sommes arrivés vers 17 H à Yport, où nous nous sommes reposés.

    Les photos ont été prises sur la toile, car le temps était gris,

    et que nous ne nous sommes pas arrêtés, hormis la pause repas.

     

    J'ai replongé dans mon enfance,

    c'était émotionnellement fort !

    Le lendemain... c'était encore plus intense.

     


    22 commentaires
  •  

    Après le réveillon chez mon fils aîné,

    nous sommes allés le 25 chez un des fils de Zhom.

     

    Nous avons eu un menu de haute qualité !

    Je ne sais pas si j'ose vous l'énumérer.

     

    Bon allez, je vous sens curieux wink2

     

    Apéritif

    Saumon fumé ( coupé sur place) et beurre truffé

    Foie gras maison 

    Mise en bouche carottes

    Cuisses de grenouilles

    Filet de veau en croûte et rizotto

    Fromage

    Bûches maison

     

     

     Le tout entrecoupé de 3 trous normands (glace pommes et calva)

    Je n'en n'ai pris qu'un, avant le fromage,

    Zhom qui conduisait pour le retour n'en n'a pas bu !

     

    Un des convives n'a pas pris de foie gras,

    ni de cuisses de grenouilles,

    nous disant qu'il était devenu végétalien, 

    pour tout un tas de raisons qu'il n'a pas voulu développer.

    Comme c'était Noël, il a quand même mangé du saumon et du veau,

    et aussi de la bûche, et même en se resservant,

    puisque, nous a-t-il dit, il avait fait l'impasse sur deux plats.

     

    Bon, chacun fait comme il le sent, et du moment

    qu'il n'a pas essayé de nous convaincre...

     

    A un moment, en début de repas,

    j'ai vu qu'on mettait une bouteille de coca sur la table,

    en y regardant de plus près,

    il s'avère que c'était pour lui,

    et que la bouteille de whisky (sortie à l'apéritif)

    était restée à côté de son verre!

    Il a donc accompagné cet excellent repas de ce breuvage,

    du début à la fin...

     

    Je me demande ce qui est pire pour la santé :

     

    * Manger des produits d'origine animale

    ou

    * Boire du whisky coca durant tout un repas

    Végétalien au Whisky Coca

     

    J'ai trouvé que c'était vraiment dommage de gâcher de si bons mets !!!

    Végétalien au Whisky Coca  

    Après tout c'était Noël sarcastic

    ************************* 

     

    Je ne pense pas réécrire un article

    d'ici à dimanche, alors je vous souhaite un

     


    20 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique