•  

    Samedi soir nous recevions 3 couples d'amis.

    En fin de repas la conversation

    s'est portée sur nos enfants lorsqu'ils étaient à l'école.

    Sur le temps que nous avions le matin, pour décider

    si leur état de santé nécessitait qu'ils restent à la maison,

    ou si nous pouvions les emmener à l'école.

    C'était de l'ordre de 10 minutes...

    Je pense que cela nous est toutes arrivé !

    Je dis "toutes" wink2 parce que nous sommes d'une génération,

    où c'était les mamans qui prenaient ces décisions.

     

    Il m'est arrivé de les emmener, et de me faire appeler

    au travail dans la matinée, car ils étaient vraiment malades.

    Heureusement, je travaillais dans un bureau sans contraintes

    avec du public, ce qui me permettait d'aller les chercher sans problème!

    Ce n'est pas le cas de tout le monde.

     

     

    Nous avons parlé des réunions scolaires,

    là encore nous n'y voyions que les mamans !

    J'y ai vu qu'un papa, mais il était plutôt en mode drague,

    d'ailleurs il était aussi à la sortie des classes dans le même mode !

    L'une d'entre nous dont la fille est professeur des  écoles,

    nous a dit que cela s'était beaucoup inversé.

    Une autre, dont le mari est au conseil municipal de sa commune,

    rigolait, car lui qui n'avait jamais mis les pieds à l'école

    du temps où ses enfants y étaient, est à la commission scolaire.

     

     

     

    J'ai parlé de la publicité qui m'énerve (elles m'énervent toutes)

    qui concerne une mamie qui a une petite fille et un chien,

    et qui est "traumatisée" parce que sa petite fille risque d'attraper des bactéries,

    à cause de l'animal...

    Une d'entre nous, a raconté que son fils, un jour,

    lui avait dit qu'il n'avait pas trouvé à boire dehors,

    en fait il buvait dans la gamelle du chien !

     

     

    Dans la série des choses à côté desquelles on passe :

    une année en revenant avec ses nouvelles lunettes,

    (il avait un rdv par an chez l'ophtalmo)

    mon fils m'a dit :

    "maman je vois les poules"

    Quel grand moment de solitude,

    j'avais honte d'être passée à côté de ce problème.

     

     

    Nous en avons conclu que nous avions fait de notre mieux,

    et que personne ne pouvait être certain de n'avoir fait aucune erreur tongue

     

    Maintenant nous n'avons plus 

    qu'à aimer et gâter nos petits enfants !

     


    10 commentaires
  •  

    Hier nous avons eu les premières gelées.

    Heureusement, avant que je ne prenne ma voiture

    pour aller chez la kiné, le soleil avait réchauffé le pare-brise.

    Gratter, n'arrange pas mon bras, alors si je peux éviter,

    cela me convient bien,

    d'où mes rdv à 10h, ce qui s'avère majoritairement efficace !

     

    Mercredi mes belles filles sont allées à Omblèze

    célèbre pour la chute de la Druise

     

     

    "La Chute de la Druise (72 m) est surement une des plus belles du Vercors.

    La Gervanne a dû se frayer un chemin à travers les roches calcaires du Vercors.

    Dans l'atmosphère frais et ombragé des gorges,

    les mousses prospèrent aux abords des cascades de la grande et de la petite Pissoire.

    Elles poussent en épais coussins qui se pétrifient sous l'action de l'eau.

    C'est ainsi que se forme le Tuf. 
    Les gorges sont également réputées pour son site d'escalade:

    la falaise d'Ansage et pour l'auberge du Moulin de la Pipe,

    qui vous accueillera pour séjourner ou vous restaurer au bord de la Gervanne.

    Les gorges d'Omblèze sont un site classé pour son intérêt paysager."

     

    La même gelée ! En cliquant sur la photo, plusieurs autres prises superbes...
     
     

     Moulin de la Pipe

     

    Elles y ont trouvé un peu de neige ! 

    Sortie entre filles .

     

    Photo prise avec le téléphone portable et retardateur,

    c'est beau la modernité, pas besoin de s'encombrer de matériel lourd !

     

    C'était une sortie pour s'oxygéner et garder la "zénitude"

    face au retard des travaux de la cuisine.

    Les menuisiers devaient venir hier, puis ce matin,

    c'est maintenant retardé à mardi...

     

     

     

     


    19 commentaires
  •  

    Mon fils commençait à travailler à 6h ce matin.

    Il est en stage dans un magasin à une heure de chez lui.

    Jusqu'à maintenant il n'avait eu qu'un appel téléphonique

    pour lui signifier qu'il était embauché en CDI pour 35h/semaine.

     

    Maintenant, ça y est son contrat est signé !

     

     

    Bon, il l'a fait sur place, il n'a pas pu l'analyser... 

    En ce qui me concerne, tant que ce n'était pas fait,

    je restais méfiante.

     

    Il a trouvé l'équipe du magasin, existant, sympathique,

    ce qui me parait être une bonne nouvelle;

     cela veut donc dire qu'il y a une bonne ambiance,

    et que  les conditions de travail sont correctes.

     

     

     Il a donc 15 jours de stage, puis ensuite ils mettront

    en place le magasin qui ouvrira courant décembre.

    Ce nouveau magasin sera à 15 minutes de chez son père,

    où lui et son amie habitent depuis leur retour de Nouvelle Zélande.

     

    Il ne leur restera plus qu'à trouver un appartement,

    et du travail pour son amie,

    et un vrai nouveau départ s'ouvrira à eux !

     

    Dimanche nous arroserons cela avec mes deux fils,

    leurs compagnes et mes deux petits !

    Une très bonne journée en perspective !

     


    15 commentaires
  •  

    Mon fils aîné refait sa cuisine.

    Il va faire une partie des travaux,

    mais il est obligé de passer par des professionnels,

    entre autres, pour les fenêtres.

     

    Voici donc la cuisine avant les travaux (il a bien changé mon poussin).

     

    Conscience Professionnelle

     

     

    Et la voici maintenant.

     

     

    Lundi, il a donc enlevé la porte qui doit être transformée en fenêtre,

     

    (et monté un mur) 

     

     

    ainsi que la fenêtre existante, le menuisier devant venir mardi.

     

    Mardi, on l'a appelé pour dire qu'ils avaient un contretemps,

    pose repoussée à mercredi.

    Avec le mistral qui soufflait, c'était super !

     

    Mercredi, ils sont arrivés avec les deux fenêtres,

    celle qui doit remplacer la porte, n'est pas aux bonnes dimensions,

    ils ont confondu hauteur et largeur...

    La seconde fenêtre a été montée avec le type d'ouverture

    prévu pour la fenêtre manquante, la poignée se trouve donc dans le mauvais sens...

    Ils ont commencé par dire à mon fils que la fin des travaux

    ne se ferait pas avant le 20 novembre, soient 11 jours avec une fenêtre en moins.

    Il a râlé, et on lui annonce les modifications et la pose pour le 16,

    il faut essayer d'y croire...

     

    Mon fils doit encore poser du placo au plafond,

    du parquet au sol,

    modifier l'électricité et la plomberie.

    Sa compagne doit s'occuper de la peinture.

     

    Et les cuisinistes doivent venir durant la semaine du 4 décembre,

    en souhaitant qu'ils soient plus professionnels que les menuisiers !

     

     

     

     

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique