• Hommage à Hélène et Paméla

     

     

    En ce début d'année 2017,

    deux jeunes femmes :

    Paméla 45 ans, et Hélène 46 ans

    sont parties rejoindre les étoiles,

    après un long combat contre le cancer du sein.

    Deux belles grandes dames.

     

     

    Pamela a combattu durant 6 ans.

    Elle a décidé de partir dignement,

    elle était une belle jeune femme qui laisse ses 2 filles,

    son mari, ses parents qui sont extrêmement tristes.

    Elle aimait la vie, était très dynamique. 

    Elle a été déterminée jusqu'au bout.

    Saleté de maladie.

     

     

     

    Hélène ou Pernelle ou La Crabahuteuse,

    a combattu durant 16 ans.

    Elle avait une lucidité, un humour corrosif!

    Elle a fait un premier blog (qui n'existe plus)

    d'où a été édité un livre :

    Il est moins tard que tu ne le penses.

     

     

    Si vous voulez visiter son second Blog,

    cliquez sur l'image ci-dessous

     

     

    Ce sont des écrits poignants. 

     

     

    Pour le Ruban de l'Espoir en 2011.

     

    Elle élevait seule ses deux fils,

    ses schtroumpfs comme elle les surnommait,

    qui sont bien jeunes pour rester seuls dans la vie.

     

    Elle a choisi la Sédation  

    Celle ci a eu lieu le mardi 31 janvier,

    puis Hélène est partie dans la nuit du 4 au 5 janvier.

     

    Elle avait anticipé ses volontés en 2013 

    comme vous pourrez le lire dans l'article suivant :

     L'après soi.

     

     

    Mes pensées vont aussi au fils d'une amie ( parti à 33 ans, d'un cancer),

    et à Michèle une blogueuse (partie à 70 ans, après un autre long combat).

     

     

     

     

    « 30 Ans Mon voyageur a 27 ans »

  • Commentaires

    1
    TITLUTIN
    Lundi 6 Février à 11:34

    KIKOU ma tite soeurette

    voilà encore des étoiles qui s'ajoutent aux autres, toutes mes pensées vont à toutes ces familles et aux enfants, c'est dur

    un Grand MERCI pour tes pensées qui me vont droit au mon tit coeur!

    J'ai regardé toute la vidéo d'HELENE, cela est une sacré leçon de vie

    bisous

     

      • Lundi 6 Février à 20:41

         

        Hélène était Lumineuse !

        Outre son combat contre la maladie,

        elle a combattu pour le prix des prothèses externes,

        elle a voulu combattre pour la prise en charge des frais réels

        par les mutuelles ( prise en charge modifiée début 2016),

        mais il était trop tard pour revenir en arrière...

        Elle a été un exemple pour grand nombre d'entre nous,

        qui combattons ou avons combattu le cancer !!!

        Une belle femme est partie,

        mais resterons ses écrits.

        Gros Bisous ma grande sœur. 

    2
    Lundi 6 Février à 20:11

    Excuse moi ma Fabie si je ne vais pas voir les liens que tu donnes, je n'ai pas suffisamment le moral pour aller lire.. C'est bien triste tout ça, je pense à ces enfants laissés sur le bord du chemin, à ces mamans trop tôt disparues après avoir tant souffert...

    Je t'embrasse bien fort.

      • Lundi 6 Février à 20:49

         

        Oui, Praline, je comprends que mon article

        n'arrange pas ton moral...

        Pourtant, tu sais les écrits d'Hélène sont pleins d'humour

        malgré son long combat contre ce fichu cancer !

        J'espère que très vite tu iras mieux,

        et que ce qui te cause des soucis va s'arranger !!!

        Gros Bisous

    3
    Eve
    Lundi 6 Février à 23:02
    merci Fabie , ça fait chaud au coeur ton article, ma Paméla , pour Hélène , pour le fils de ton amie Titlutin , pour Michèle , et j'ai eu 3 autres décès d'amies, je n'en peux plus de janvier , un mois triste, un mois moche , pour moi , pourquoi tant de décès , pourquoi ??? chaque personne qui part reste dans mon coeur , dans mes pensées , et la liste s'allonge. Mais est ce normal tant de cancers ??? non , non et non - j'avais entendu parler du mot sédation , mais en avait oublié l'explication , je perds la mémoire , j'ose dire ma tête n'est pas un ordinateur , c'est ce qu'à eu Pam , et merci , car sinon sa souffrance aurait été plus longue - il nous faut continuer , parler à nos absents physiquement mais si présents autour de nous , vendredi soir arrivera nos 3 petits enfants pour 2 semaines , je serais bien obligée de m'occuper d'eux , j'éviterai la tristesse , il me faudra répondre à leurs questions, ils ne sont pas venus pour le décès , mais ils étaient avec nous , avec elle à Noël - merci de ta gentillesse , gros bisous -
      • Mercredi 8 Février à 11:27

         

        Il me semblait bien que Pam avait choisi, comme Hélène,

        la sédation...

         Pourquoi tant de cancers... difficile !!!

        Ce que je constate, c'est que des femmes

        de plus en plus jeunes sont atteintes du cancer du sein,

        et c'est effectivement une grande injustice.

        J'espère que les vacances avec tes petits enfants

        vont, malgré tout, bien se passer...

        Il te sera très compliqué, j'imagine,

        de t'investir autant qu'à l'accoutumée.

        Je pense très fort à toi,

        et t'embrasse bien fort.

         

    4
    julie
    Mercredi 8 Février à 11:31

    Que dire devant tous ces décès ! C'est tellement triste. Le blog de La Crabahuteuse ou de Pernelle, j'y allais de temps en temps. Mais, ça m'était de plus en plus difficile de suivre sa maladie, comme ça m'est de plus en plus difficile de penser au cancer (la preuve, plus d'examens de contrôle depuis 2 ans). Comme ça m'est de plus en plus difficile d'aller sur les anciens sites. Tant d'années à souffrir, pour au bout du compte finir par mourir. C'est trop injuste. Mais, on le sait, la faucheuse ne fait pas de cadeau et frappe au hasard. Ca fait peur de voir ces jeunes femmes endurer ça pendant de si nombreuses années...sans espoir de guérison.

    Titlutin et Eve, je vous embrasse.

    Ma mère, quand elle a perdu ses 2 fils répétait "perdre un mari, c'est triste, mais on s'en remet. Perdre un enfant, on ne s'en remet jamais". C'est vrai, ce n'est pas dans l'ordre des choses.

    Quand je pense que mon père, que je voyais "vieux" du haut de mes 13 ans, n'avait que 42 ans quand il est mort et laissait 9 enfants de 2 à 19 ans (majorité à 21 ans à l'époque). Au moins, je reconnais ce mérite à ma mère, de ne pas nous avoir mis à la DDASS (assistance publique à  l'époque). C'est une chose qu'ont très peur les jeunes mères atteintes d'un cancer, au delà même de leur propre mort, et ayant des enfants pas majeurs, le devenir de leurs enfants...

    Bises à toutes.

     

      • Eve
        Mercredi 8 Février à 12:28
        Juliette , je t'en prie fais toi suivre, si ton courage t'abandonne je vais t'y emmener par la peau du c..ou !!! gggrrrr --- oui c'est pour ça que j'étais réalisé que ce n'était pas bien de vous donner trop de nouvelles de Pam, je me suis rendue compte que je pouvais vous déprimer - ton message ci dessus et celui de Fabie montre vôtre grand coeur - Quand on est jeune enfant même ado , 42 ans nous paraît ..... vieux , quand on prend de l'âge on se rend compte que quelque soit l'âge âgé que l'on ait , la vie peut être belle , et que les ans ne sont pas toujours synonymes de vieillesse - bisous à vous 2 Fabie et toi -
      • Vendredi 10 Février à 17:00

         

        C'est vrai Juliette que par moments on ressent

        le besoin de vivre loin de cette saloperie de maladie...

        Elle a tellement changé ma vie, incapacité à travailler...

        que je continue à suivre quelques blogs et notre forum.

        Ces deux jeunes femmes étaient bien trop jeunes pour mourir,

        comme ton papa d'ailleurs !!!

        Oui, ta maman est à féliciter de vous avoir élevés malgré

        le décès de ton papa.

        La mienne m'a abandonnée durant mes trois premiers mois

        à la pouponnière... et pourtant mon père était avec elle...

        Bon we Juliette

        Bisous

      • Vendredi 10 Février à 17:04

         

        Eve tu sais, être passée par cette maladie

        fait que nous savons bien tout ce qu'elle engendre,

        même si en ce qui nous concerne,

        Juliette et moi nous sommes en rémission,

        car je pense que l'on ne peut jamais dire que l'on est guéries...

        Je voudrais bien te voir attraper Juliette par la peau du c..

        pour qu'elle fasse ses contrôles yes

        Je te souhaite d'arriver à t'occuper de tes petits enfants

        le mieux possible.

        Gros Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :