• Escargot

     

    Voilà, je sors de ma coquille...

    J'ai fait, comme le fait souvent une amie,

    l'escargot !

     

    Escargot

     

    Noël s'est bien passé, tout le monde,

    et surtout mes petits, a été bien gâté.

    L'ambiance a été bonne.

     

    Et puis le 26 décembre, début de cystite...

    Avec des hauts et des bas,

    j'ai donc attendu pour voir le médecin...

    Bilan, 10 jours pas bien !

     

     

    Il m'a été compliqué de souhaiter une bonne année 

    à mon fils aîné, tellement j'appréhende la séparation...

    Alors du coup, j'ai eu du mal à souhaiter une bonne année 

    à tout le monde...

     

    Tout au long de l'année on souhaite le meilleur

    pour tous ceux qui nous entourent,

    petits enfants, enfants, famille et amis.

     

    Je vous souhaite à tous que tout aille pour le mieux.

    Que les vôtres, ainsi que vous-mêmes, soyez en bonne santé.

     

    Que les bons moments soient plus nombreux

    que les mauvais...

     

    Beaucoup d'entre nous ont perdu des êtres chers en 2018,

    puissions nous être épargnés en 2019.

     

     

     

    « JOYEUX NOEL

  • Commentaires

    1
    Vendredi 11 Janvier à 17:38

    Heureuse de te relire ma Fabidouce. J'espère que ta cystite n'est plus qu'un mauvais souvenir, que le traitement t'a guérie.

    Pour la séparation, je comprends et compatis... quand c'est arrivé chez ma fille, c'est comme si le ciel me tombait sur la tête, je me suis fait un mauvais sang pas possible pour les enfants... et puis, petit à petit,  l'apaisement est venu, le principal, très important est que les parents gardent de bonnes relations pour les enfants. J'espère aussi que tes petits n'habiteront pas trop loin de chez toi...

    Garde espoir et courage, je t'embrasse bien tendrement.

    2
    Eve
    Samedi 12 Janvier à 13:14

    je te  souhaite  ainsi qu'à ta  famille et ceux que  tu  aimes
      une  bonne année  et surtout une  bonne  santé .
    les enfants  nous quittent pour vivre leurs vies,
    mais  on s'en soucie  jusqu'à la fin de la nôtre .
    et  on  est  perturbé par leurs  soucis .
    tant qu'il y a de la  vie ,  il  y a de l'espoir ,
    bon courage  Fabie, gros bisous

    3
    julie
    Samedi 12 Janvier à 16:38

    Tous mes meilleurs vœux Fabie...Je vois que tu as eu quelques misères et que le moral n'est pas top-top.....Je commençais à m'inquiéter. C'est sympath de t'être manifestée. Oui, notre escargot essentielle n'est pas encore sortie de sa coquille. J'espère que, de son côté, hein !

    Quant à nos enfants, le mien de dernier ne nous a pas donné signe de vie depuis Noel...pas de vœux...il doit penser que c'est con de se souhaiter une bonne année, vu qu'on ne peut pas commander au destin. Ptêtre avec le diable, qui sait ! 

    Bises

    4
    veronica
    Samedi 12 Janvier à 20:22

    Contente d'avoir de tes nouvelles Fabie...même si....ton moral n'est pas au beau fixe.....

    Je te souhaite quand même une année aussi douce possible.....et si il doit y avoir séparation qu'elle se passe le mieux possible pour tes petits kikis d'amour Comme je te comprends que tu sois inquiète.... Espèrons que la maman ne partira pas trop loin.

    Je te fais de gros bisous

    5
    Julie
    Dimanche 13 Janvier à 11:52

    Espérons que la maman ne partira pas trop loin...

    C'est ça qui serait moche, que la mère parte à l'autre bout de la France…

    Le fils de mon beau-frère, qui habite dans la Drôme aussi, s'est séparé de sa femme, il y a quelques années, avec 3 enfants en bas âge. La mère n'a rien trouvé mieux que partir à 1100 km. A chaques vacances, père et grand-père faisaient le trajet, aller-retour, d'une traite..à leurs frais, avec la voiture du grand-père..Ca a duré 4 ans environ. Maintenant, le tribunal a exigé que la mère fasse la moitié du trajet ou paye la moitié des frais...Résultat, le père, ou plutôt le grand-père, puisque le père est routier international, n'a pas eu les enfants aux vacances de la Toussaint...Ca devrait être interdit que les parents soient éloignés autant les uns des autres, pour le bien des enfants, car quelle fatigue pour eux à chaque fois..

    6
    Dimanche 13 Janvier à 17:17
    Colette

    Ma pauvre Fabie, j'espère que tu vas mieux ....et j'espère que les parents seront assez intelligents pour se séparer en "bonne intelligence" au moins pour les petits ….. je comprends ton désarroi …. Bon courage ! Gros bisous.

    7
    Dimanche 13 Janvier à 18:13

    C'est d'autant plus difficile qu'il s'agit de ton fils et que nous les mères de garçon, nous savons que la grand'mère la plus sollicitée est souvent la mère de nos belles filles.Une bonne année n'existant pas, je te souhaite une année tranquille.

    8
    Lundi 14 Janvier à 13:56

    Chère Fabie, j'espère que tu es enfin remise.

    Si nous ne maîtrisons pas l'avenir de nos enfants, nous pouvons toujours leur dire qu'on les aime ! Et dire aux petits-enfants que si leurs parents se séparent,ils ne se sépareront jamais d'eux.

    Je Te souhaite une année la meilleure possible et je t'embrasse.

    9
    Hier à 03:14
    Gwen

    J'étais venue lire ton devoir du lundi, mais je comprends que tu as d'autres préoccupations. Que cette nouvelle année ne te soit pas trop difficile et t'épargne de gros soucis

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :