• Coincée !

     

     

    Sur une demande de Juliette

     

    "Bon, bref, tout ça pour vous dire que j'aimerais bien aller visiter demain vos blogs

    et y voir des choses agréables à lire,

    marrantes, rigolotes, charmantes, émouvantes."

     

     

    C'était au début des années 1980,

    je travaillais en Savoie, dans un centre de vacances.

    C'était durant la saison d'été,

    c'est sûr, car je portais une jupe.

    En hiver, nous étions dans la neige de décembre à mars,

    alors je n'étais qu'en pantalon...

     

    Le Dou de la Ramaz , Longefoy/Aime 

     

    Donc, un après midi, alors que je vais

     reprendre mon travail,

    je sors, et referme la porte du garage.

    (en fait, j'avais dû mettre une lessive,

    dans la pièce commune prévue à cet effet,

    cette pièce se trouvant au sous-sol,

    je suis sortie par le garage qui était au même niveau) 

     

    Donc, après avoir refermé la porte,

    je me sens retenue par quelque chose !

    Je me retourne, et m'aperçois 

    que ma jupe est restée coincée dans la porte.

    Porte, qui ne s'ouvre à l'extérieur qu'avec une clé,

    clé que bien entendu je n'ai pas sur moi !

     

    Je regarde autour de moi, personne pour venir me délivrer !

    Je n'ai pas le temps d'attendre que quelqu'un passe,

    en effet je reprends le travail dans 5 minutes !

     

    Je défais donc la fermeture de ma jupe,

    me baisse pour l'enlever par le haut,

    me dirige en vitesse, en petite culotte, à l'entrée principale du bâtiment,

    descends au sous-sol, ouvre la porte du garage,

    récupère ma jupe, la remets, et pars en courant à mon poste !

     

    Vous visualisez l'image ?

    Bon j'avais entre 22 et 24 ans,

    j'étais plus souple et vive que maintenant !

     

    Coincée !

     

     

    « Jeu désuetConfinement en 3 photos »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 1er Avril à 08:53

    ah, ah! J'adore!

    M E R C I !!!!!!

      • Jeudi 2 Avril à 16:07

         

        Je suis contente de t'avoir fait sourire ! wink2

    2
    Mercredi 1er Avril à 09:20

    Hihihi j'ai bien ri en imaginant la scène. Sacrée Fabie ! Encore encore ! yes

    Gros bisous ma Fabidouce, soleil ce matin !

      • Jeudi 2 Avril à 16:08

         

        Cela fait du bien de rire tongue

    3
    delia
    Mercredi 1er Avril à 10:14

    Fallait être culottée ! mais c'est mieux que coincée.

      • Jeudi 2 Avril à 16:08

         

        Oui heureusement que j'avais une culotte tongue

    4
    julie
    Mercredi 1er Avril à 11:11

    Merci Fabie d'avoir jouer le jeu pour nous faire rire...Je vois d'ici la scène..Et, encore tu avais une petite culotte...Imagine un écossais dont le kilt se serait trouvé coincé. Quel bel endroit ! La photo était de toi ? Tiens, j'aurais pu parler aussi d'un de mes boulots d'été, ou de mes boulots d'été. J'en ai fait voir à mes patrons...A y réfléchir pour un autre devoir marrant...

    Bises

      • Mercredi 1er Avril à 11:29

        "...quel bel endroit..." Juju tu parles de quoi là ? De ce qu'il y a sous le kilt, il semblerait sarcasticyes

      • Jeudi 2 Avril à 16:11

         

        Non ce n'est pas moi qui avais pris la photo,

        je l'a prise sur la toile,

        mais le lieu n'a pas changé !

        La dernière photo par contre est d'époque yes

        c'était le jour de mes 24 ans !

    5
    Mercredi 1er Avril à 19:09
    Adrienne

    excellente anecdote! un jour j'ai dû rentrer par la fenêtre mais au moins j'ai pu garder mes vêtements ;-)

    (heureusement qu'à l'époque il n'y avait pas encore tous ces téléphones qui prennent des photos et te jettent en slip sur les réseaux sociaux!)

      • Jeudi 2 Avril à 16:12

         

        En même temps si il y avait eu les téléphones portables

        j'aurais pu appeler une collègue pour qu'elle me délivre tongue

        Mais oui, du coup pas de photo compromettante !

    6
    Eve
    Mercredi 1er Avril à 20:34

    merci  pour  ton  anecdote  rigolote   ,
    j'en  avais  besoin  ,  j'ai pas  la  tête  à rire  ,
    tu  avais  trouvé  la  bonne  solution,
    parce que  attendre  qu'un prince charmant  arrive  , 
    ce n'était pas  certain .  
    je  téléphone,  je  vidéophone, 
    je  monte  sur  tabouret d'étage pour  regarder par  le  vélux  
      si  quelqu'un passe  sur la  route  à 150 m .
    C'est vrai qu'aujourd'hui  faut  être prudent  ,  hop  les  gens
    ont  vite  fait de sortir le  téléphone  et  prendre en photo  et
    se retrouver  sur  internet .
    gros bisous

      • Jeudi 2 Avril à 16:14

         

        Difficile le confinement lorsqu'on vit seul(e) !

        Contente de t'avoir fait passer un bon moment Eve tongue

    7
    Jeudi 2 Avril à 10:53

    Merci Fabie, un jour à la librairie, j'ai perdu ma culotte, j'étais jeune, elle avait deux petits noeuds, un a cédé, la culotte est tombée, bien entendu, j'avais un client, j'ai fait semblant de ramasser un mouchoir, il a fait semblant de ne rien voir, après son départ, j'ai téléphoné à une amie pour qu'elle me dépanne.

      • Jeudi 2 Avril à 16:14

         

        Tu as eu de la chance de ne pas tomber sur un client pervers ! yes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :