• Auto Stop

    Les Lundis de Lakevio

     

    Feu rouge = Auto Stop

     

    Stop  = Auto Stop

     

     

    A une époque où

    n'existait pas,

    et où je n'avais pas encore le permis de conduire,

    j'ai fait beaucoup d'auto stop !

     

    La première fois c'était à 16/17 ans,

    nous étions allées voir avec une amie,

    un concert de Serge Lama à La Roche sur Yon,

    le problème c'est que j'avais utilisé l'argent de mon car

    de retour de l'internat. 

    Cela a tellement bien fonctionné, que je suis arrivée chez moi,

    avant l'heure habituelle !

    J'ai donc expliqué à mes parents la raison de ce retour anticipé.

     

    La semaine suivante, mon père a refusé de me donner

    l'argent nécessaire à mon voyage en bus.

    A partir de ce jour j'ai  pris l'habitude de rentrer en stop,

    en prenant la précaution de ne revenir chez moi,

    qu'après l'heure d'arrivée du car scolaire,

    de cette façon j'économisais l'argent donné par mon père .

    Cela m'a permis de me faire de l'argent de poche !

    Je n'ai jamais eu de problème, et cela marchait bien, 

    pourtant il fallait souvent 3 véhicules pour faire les 45 kms :

    1- La Roche sur Yon / Aizenay

    2- Aizenay/ Coex

    3- Coex / Saint Gilles Croix de Vie

     

    Souvent, je sortais à peine d'une voiture, que je remontais dans une autre.

     

     

    Par la suite, lorsque je suis allée en formation professionnelle dans le Vaucluse,

    tous mes déplacements se sont faits de cette façon.

    Nous étions souvent deux , et lorsque les occupants 

    de la voiture ne nous inspiraient pas, nous leur demandions

    où ils allaient, et leur disions que notre destination était différente.

     

    Mes deux plus longues distances ont été  :

    Orange/ Sainte Maxime, où nous avons campé durant un we de Pâques. 

    (Par contre, là = impossible de faire Sainte-Maxime / Saint -Tropez).

    Au retour, nous avons eu une frayeur, le gars a voulu nous faire prendre

    un chemin de campagne, mais nous avons insisté pour qu'il nous laisse au bord de la route...

    Il nous a donc larguées...

     

    L'autre voyage a été :

    Orange / Tour,

    fait en deux véhicules, et sans aucun problème !

     

     Depuis que j'ai mon permis, j'ai pris quelque fois des jeunes

    en auto stop, mais je suis très "frileuse"...

     

    Auto Stop

     

      Sur facebook, jeudi, quelqu'un a posé cette question :

    "Que faisiez vous ce jour là ? Samedi 11 mars 1978." 

    J'ai répondu : "Moi, je rentrai avec une copine, en stop d'Avignon à Orange, et c'est le conducteur qui nous l'a appris !"

    C'est ce qui l'a donné l'idée de faire un article sur l'auto stop, puis vendredi matin, Lakevio a publié le sujet du devoir, et je me suis dis pourquoi pas faire une association entre les deux yes

    « Les quatre ans de ma PuceAérienne en Robe Papillon »

  • Commentaires

    1
    Lundi 16 Octobre à 09:43

    Eh bien bravo mademoiselle l'intrépide ! hihi ! Je n'ai jamais osé faire du stop, j'étais bien trop trouillarde, pourtant mes copines m'y incitaient, d'autant plus que j'habitais dans la campagne profonde bourbonnaise qu'aucun transport en commun ne desservait. La semaine dernière un jeune faisait du stop, vraiment il avait l'air très correct, je l'aurais pris mais nous étions déjà 5 dans la voiture... enfin,  je l'aurais pris si je n'étais pas seule !  :-)

    Gros bisous ma Fabidouce intrépide, bonne journée ensoleillée.

      • Mardi 17 Octobre à 15:27

         

        Intrépide, je ne me voyais pas comme cela à l'époque tongue

        Mais en y réfléchissant bien, j'ai été assez aventurière yes...

        Après, le danger je le côtoyais chez moi, alors, 

        en dehors, même pas peur...

        Je ne peux plus prendre d'auto stoppeur,

        devant j'ai un gros coussin sur le siège passager pour poser mon bras,

        derrière, il y a deux sièges autos pour mes petits clown

        comme ça, je ne me pose même pas de question smile

        Gros bisous ma belle Praline.

    2
    Lundi 16 Octobre à 11:07

    J'ai fait un peu de stop avec une copine pendant les vacances, Sainte-Maxime, Saint Raphaël, et même Saint Tropez que je n'ai vraiment pas aimé.

      • Mardi 17 Octobre à 15:27

         

        Pour le coup, je ne connais pas Saint-Tropez,

        et cela ne me manque pas du tout yes

    3
    Lundi 16 Octobre à 11:50

    Je t'avouerai que lorsque je suis seule, je ne prends jamais d'auto stoppeurs (euses)..... je suis comme Praline, un peu trouillarde !!

      • Mardi 17 Octobre à 15:28

         

        Maintenant tu t'arrêtes au bord de la route

        pour aider quelqu'un, et il part avec ta voiture...

        Alors, oui, compliqué de ne pas avoir peur !

    4
    Lundi 16 Octobre à 11:51

    Pas de stop pour moi non plus (bien trop trouillarde) hi hi...

    Ton com chez moi est juste, effectivement le téléphone doit amplement se substituer aux mots croisés...

      • Mardi 17 Octobre à 15:30

         

        Je crois quand même que l'on croisait moins de

        "malades" dans nos jeunes années !!!

        **********

        Oui, quand on voit que certains font des sms

        même en roulant...

    5
    Eve
    Lundi 16 Octobre à 14:20

    c'était l'époque  où le  stop se faisait plus qu'aujourd'hui ,
    j'en ai fait aussi  pendant 2 ans  , pas  de moyen de transport pour aller  bosser,
    donc  chaque semaine  aller  retour  pour rentrer chez moi , 
    je n'ai jamais  voulu  que  nos  enfants en fasse , 
    ni qu'ils rentrent avec n'importe qui  ,
    on préférait  se lever la nuit pour aller les chercher quand ils étaient en boîte-
    ou on les emmenait là où ils voulaient aller - Les fait divers qui devenaient  nombreux sur  les journaux  me faisaient peur -
    Pendant des années  ,  j'ai pris des jeunes en  stop ,  après  2 histoires bizarres , une  femme avec  une valise qui  s'était échappée d'un hôpital psychiatrique ???  la discussion  m'avait  fichu la trouille et  un jeune  qui ne m'a pas rassurée  ,  j'ai décidé  plus  jamais -
    je ne sais pas  si  mon lien va fonctionner  ,  essaie de cliquer sur  la photo si ça  ne marche pas --  ???  - le  ciel est  jaune  -
    https://www.ouest-france.fr/catastrophes/ouragan/ouragan-ophelia-un-ciel-jaune-d-apocalypse-en-bretagne-5317271
    gros  bisous --  bonne journée

     

      • Mardi 17 Octobre à 15:36

         

        J'ai véhiculé mes fils à chaque fois qu'ils me l'ont demandé...

        En ce qui me concerne, je me sentais plus en danger chez moi

        qu'en faisant du stop...

        J'ai vu les photos de l'Ouest, cela a du vous faire bizarre,

        cette couleur, et ces odeurs.

        As-tu pu prendre des photos, malgré le manque de luminosité ?

        Cela va mieux, aujourd'hui ?

        Gros bisous Eve.

         

    6
    Lundi 16 Octobre à 15:05

    Mon fils cadet aussi a fait pendant trois ans du stop de Nantes à Rennes, mais nous le savions : il pouvait ainsi garder l'argent du car pour lui. En revanche, deux des filles de ma meilleure amie ont été agressées et abandonnées dans un bois dans les années 70 : elles ne s'en sont jamais remises, et les violeurs n'ont pas été retrouvés.

      • Mardi 17 Octobre à 15:38

         

        C'est horrible ce que tu dis là !

        Normal qu'elles ne s'en remettent pas !

        Moi, pour le coup, j'ai eu de la "chance"...

         

    7
    Lundi 16 Octobre à 17:26

    Bien joué Fabie ! j'ai un peu détourné le feu rouge aussi !Disons que j'ai raconté "après" avoir passé le feu !

    J'ai aussi des souvenirs d'auto-stop que je ne faisais jamais seule. En confiance nous avons accepté d'être hebergées par le jeune homme qui nous avaient prises mais une autre fois j'ai piqué une belle colère avec un type qui demandait laquelle de nous deux serait le "paiement". Il nous a aussi lâchées dans la campagne mais c'était près d'une garde barrière qui avait entendu mon barouf et avait reconnu... le boucher du coin !...

      • Mardi 17 Octobre à 15:40

         

        Un jour dans un camion, le chauffeur

        a eu des propos salaces, mais il s'en est tenu là,

        et nous étions deux...

        Durant mes années lycée, je faisais du stop toute seule,

        et n'ai jamais eu une proposition déplacée...

        Juste un mec qui voulait me payer un coup à boire,

        et je lui ai dit que je n'avais pas soif yes

        Le boucher n'avait pas peur pour sa réputation ?

    8
    Lundi 16 Octobre à 21:29
    Adrienne

    je trouve qu'on ne voit plus tellement d'auto-stoppeurs, ces dernières années... 

    mais quels risques, tout de même, à 16 ou 17 ans!!!

      • Mardi 17 Octobre à 15:41

         

        Je paraissais 18 ans, à 12 ans,

        alors à 16/17 ans, je paraissais "mûre" tongue

    9
    Mardi 17 Octobre à 14:32

    Mes voisins sont sages, ils ne sont que deux du groupe à vivre dans l'appartement d'à côté, leur studio d'enregistrement est situé au troisième sous sol.

      • Mardi 17 Octobre à 15:42

         

        Tant mieux, il n'aurai plus manqué que vous ne puissiez dormir zzz

    10
    julie
    Vendredi 20 Octobre à 12:25

    Hier, j'attendais à un long feu rouge, mais, comme je conduisais, je n'ai pas pu le prendre en photo. J'ai souris en pensant au devoir de Lakevio...C'est fou, comme parfois, le virtuel entre dans notre vie.

    Je n'ai pas eu le temps de penser à faire le mien de devoir, trop occupée. Mais, j'aurais bien aimé. Je me marrais hier au feu, en pensant à mes mésaventures d'auto-stop..

    Maintenant, nous ne prenons plus personne, mais, quand nous étions jeunes, ça nous arrivait de nous laisser fléchir...

    Une nuit, il n'y a pas longtemps, rentrant d'une de mes vadrouilles, j'ai vu un mec, dans le noir, faire du stop. J'ai failli l'écraser...L'andouille, en plus était habillé en noir. J'avais presque eu pitié de lui. Je m'étais dit "et si je le ramassais ?". Mais, va savoir à qui on a affaire !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :