• Une araignée au lycée

     Le Devoir du Goût  

     

    SUJET

    Je peux donc vous proposer avec ce clavier comme neuf,

    le « devoir de Lakevio du Goût ».


    Cette toile de Matteo Massagrande me rappelle quelque chose.


    Mais à vous ? Qu’inspire-t-elle ?  

     

     

    Dans le dernier devoir du Goût,

    dans les commentaires,

    je vous disais que je ne portais pas que des pyjamas 

    lorsque j'étais au lycée.

     

    Un soir, avec ma meilleure amie de l'époque,

    nous sommes sorties, de l'internat,

    en chemise de nuit,

    pour aller à la salle d'étude.

     

    Pour y arriver, il nous fallait passer 

    sous les fenêtres du dortoir des garçons.

    Nous avons eu un certain succès,

    mais aucun danger, car il leur était interdit,

    comme à nous d'ailleurs,

    de sortir des dortoirs.

     

    Qu'allions nous chercher de si important,

    pour braver cette interdiction ?

    Je ne m'en souviens pas !

     

    Arrivées dans le bâtiment,

    j'entre dans la salle d'étude,

    et mon amie va aux toilettes.

     

    Tout à coup,

    j'entends un hurlement,

    mon amie avait rencontré une araignée !

     

    Le problème, c'est que je n'avais pas 

    été la seule à l'entendre.

    Nous vîmes arriver le surveillant général,

    bien étonné de nous voir là,

    dans cette tenue.

     

    Je me souviendrai toujours de ce qu'il nous a dit :

    "Pour être surveillant général, je n'en suis pas moins homme"!

     

    Nous avons pris nos cliques et nos claques,

    et sommes retournées dare-dare dans notre dortoir !

     

    Maintenant, mon amie travaille dans une agence immobilière,

    je l'imagine bien rencontrant une araignée

    en faisant visiter une maison telle que celle du tableau. tongue

     Vous remarquerez que j'y ai ajouté la bête en question. 

     

    Il nous est arrivé quelques autres aventures,

    à suivre ... 

     

    « CakesJeu des quatre réponses »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Août à 09:58

    J'ai l'impression que la sagesse n'était pas ton point fort, dommage pour l'araignée.

      • Mercredi 7 Août à 09:38

         

        Décompensation de la brutalité paternelle...

    2
    Lundi 5 Août à 10:13
    le-gout-des-autres

    Comme dit Heure-Bleue, tu n'étais pas très sage...
    Mais ton "surgé" ne pourrait sûrement plus dire aujourd'hui ce qu'il vous a dit à l'époque, il serait traîné au tribunal...
    Cela dit, toi aussi, le lycée t'a marquée... ;-)

     

      • Mercredi 7 Août à 09:39

         

        Oui, lorsque j'ai écrit sa répartie, je me suis dit 

        que maintenant ce serait très mal pris...

    3
    Lundi 5 Août à 11:52

    Je pouffe de rire en imaginant la scène et votre fuite à toutes jambes biggrin t'en as quand même fait des vertes et des pas mûres !

    Je pense que le surgé vous trouvait à son goût...

    Gros bisous ma Fabidouce, je retourne à ma valise !

      • Mercredi 7 Août à 09:41

         

        En fait le surgé et moi, c'était une longue histoire

        de concours de répartie,

        j'en ai d'autres à raconter yes

        mais j'attendrai ton retour.

        Gros bisous ma douce Praline.

    4
    julie
    Lundi 5 Août à 12:02

    pour aller à la salle d'étude

    Qu'alliez vous bien chercher en pleine nuit, en chemise de nuit dans une salle d'étude ? Les corrigés du lendemain d'un devoir ? A moins que l'une d'entre-vous n'avait pas fait justement ses devoirs..

    J'aime bien la réflexion du surveillant général. Encore heureux qu'il ne vous ait pas sauté dessus. T'étais une coquine, on dirait. On se serait bien entendues, vue que des frasques, j'en ai fait pas mal. Mais, t'es plus jeune que moi, alors, on ne pouvait donc pas se rencontrer…

    Souvenirs, souvenirs, alors, t'en as d'autres à nous raconter ?

      • Mercredi 7 Août à 09:42

         

        Si, si j'en ai pas mal tongue

    5
    Lundi 5 Août à 17:35

    Quel joli blog! Bien présenté!

    Et quelle histoire amusante ...

    Je ne sais pas ce qui est le mieux, un joli pyjama, ou une chemise de nuit...

    Et vous n'avez pas eu froid, en vous baladant comme ça?

    Ceci dit, il paraît que les maisons où il y a des araignées sont des maisons en bonne santé.

    je n'aime quand même pas les grosses araignées noires de caves.

      • Mercredi 7 Août à 09:45

         

        Merci pour la présentation du blog.

        J'ai eu pas mal de temps libre

        à cause d'un long, long arrêt maladie,

        puis d'une retraite très anticipée,

        alors chercher comment faire un peu des embellissements

        sur blogs et forums m'a bien occupée. 

         

    6
    Lundi 5 Août à 21:17
    Gwen

    j'ai été une adolescente sage... et combien je le regrette !

      • Mercredi 7 Août à 09:46

         

        Moi, c'était après 1968,

        j'ai participé à pas mal de grèves aussi. wink2

    7
    Lundi 5 Août à 21:39

    tres amusante ton idee d'ajouter l'arainée sur le tableauù Un vrai soucis du détail coquine!!!! 

      • Mercredi 7 Août à 09:47

         

        Et oui, j'ai fait "mumuse" winktongue 

    8
    Mardi 6 Août à 07:02
    Adrienne

    chouette souvenir! on aimerait en lire d'autres :-)

    (j'aime bien aussi l'ajout de l'araignée dans le coin de la photo :-))

      • Mercredi 7 Août à 09:47

         

        J'en ai d'autres en stock winktongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :