• Émotion

     

    Devoir du Goût N°48

     

     

       

    SUJET

     

    Mais que diable vient-elle d’apprendre ?
    Cette toile qu’on pourrait croire de Hopper si cette impression de joie ne venait assurer qu’il ne pouvait avoir peinte vous inspire-t-elle ?


    Si oui, il faudrait que vous y glissiez les mots :
    - Amour.
    - Sandwich.
    - Lèvres.
    - Téléphone.
    - Besoin.
    - Tournevis.
    - Caleçon.
    - Seins.
    - Gare.
    - Cheveux.
    - Toilettes.

     

     

     

    Cela faisait 2 mois que nous ne nous étions pas vus.

    Habillée d’un vieux pull et d’un caleçon long,

    j’essayais tant bien que mal de réparer ma machine à laver.

    Lorsque le téléphone a sonné, j’ai sursauté et laissé tomber le tournevis.

     

    « Mon amour, choisis la plus belle de tes toilettes,

    fais une petite valise et rejoins-moi à la gare, j’ai une surprise pour toi. »

    m’a-t-il dit.

     

    Fébrilement, je lui ai répondu du bout des lèvres :

    « J’ai besoin d’un peu de temps,

    je dois me laver les cheveux, mange un sandwich en m’attendant »

     

    « D’accord, mais essaie d’arriver d’ici une heure, avant que le train ne parte ! »

     

    J’ai raccroché, me suis douchée,

    ai choisi cette belle robe rouge qui met mes seins en valeur, ai appelé un taxi,

    et trente minutes après j’arrivais sur le quai.

     

    Il m’attendait avec un superbe bouquet,

    j’étais tellement heureuse de le voir que je lui ai sauté dans les bras,

    et nous nous sommes embrassés langoureusement !

    Puis nous avons pris le train pour le bord de mer,

    où il m’a demandée en mariage.

     

    Quelle émotion !

     

    Émotion

    « Premiers souvenirs à ParisLunettes... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 14 Septembre à 08:37
    le-gout-des-autres

    Il y a des jours comme ça, où tout va bien et même les nouvelles sont bonnes, voire enchanteresses.
    Chouette devoir.
    Apparemment il inspire du monde, la joie de vivre, ça motive !
    Merci.

    2
    Lundi 14 Septembre à 09:11

    Oh, la chance!

    Des fleurs, la mer, la demande en mariage ...

    pauvre tournevis qui est resté tout seul sur le carreau, vous êtes des ingrats lol

    3
    Lundi 14 Septembre à 09:17
    Adrienne

    ce sera plus pratique la prochaine fois qu'un truc tombera en panne :-)

    4
    julie
    Lundi 14 Septembre à 10:02

    Au moins, un devoir qui donne le moral...Cette photo est réjouissante...J'aimerais bien que mon mari me dise ça "fais ta valise, on part à la mer"...Par contre, la valise date. Faut croire qu'elle ne sert pas souvent...

    Bonne journée. Je décroche, m'en vais me préparer (hélas, pas de valise, juste un petit sac, mais avé le sandwich) pour faire un tour à la montagne, là où la distanciation est respectée, pas comme vu hier à la télé...Bises

    5
    Lundi 14 Septembre à 10:28

    J'espère qu'il fera sa demande devant un plateau de fruits de mer.

    6
    Lundi 14 Septembre à 11:04
    Super ! Enfin quelqu'un qui sera à domicile pour réparer la machine à laver et bien d'autres choses dans la maison. ;-)
    7
    Lundi 14 Septembre à 11:58

    Faire la lessive à la main a son charme aussi, quand on la fait à deux ;) !

    8
    Lundi 14 Septembre à 13:32
    Gwen

    Décdément, la machine à laver a pris ne place prépondérante dans ce histoires ! La tienne est optimiste et se termine parla traditionnelle demande en mariage. Elle n'est pas belle, la vie ?

    9
    Eve
    Lundi 14 Septembre à 17:52


    ça ne  pouvait  être  qu'une  belle  surprise !!!
    bisous

    10
    Lundi 14 Septembre à 22:38
    celestine

    Encore une belle d'histoire d'amour pleine de douceur.

    Très jolie.•.¸¸.•*`*•.¸¸

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :