• Pour que la Honte change de Camp !

     Lundi de Lakevio

     

     

    - Qu'en pensez-vous, nous allons manifester samedi ?

    - Oh  non, j'aurais trop honte que l'on me reconnaisse !

    - Mais si on ne dit jamais rien, cela ne s'arrêtera jamais !

    - Moi, je pense qu'il faut profiter de cette manifestation,

    pour faire prendre conscience à ces hommes que le pouvoir

    ne leur permet pas tout !

    - Oui, mais on va nous mettre une étiquette, 

    et dans le village on se gaussera de nous !

    - Au contraire, plus nous serons nombreuses à dénoncer,

    plus nous serons fortes !

    - Allons y mes sœurs, soyons unies contre ces actes abjects.

    Notre père est mort maintenant, fini de subir chacune dans notre coin,

    montrons nous solidaires de toutes ces femmes qui comme nous souffrent !

    Il faut que la honte change de camp. 

     

    Elles y sont allées, et voici ce que l'on pouvait lire

     

                    Pour que la Honte change de Camp !

     

     

     

    « Changement de LookUne Semaine riche en émotions »

  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 10:28

    Tu as raison mais les femmes ne sont pas les seules à avoir peur, les gays, surtout en province, se font battre, dévaliser, c'est d'ailleurs à cause de ça qu'on a crée la Gay Pride.

    Il faudrait grouper tous les opprimés et ils sont nombreux.

      • Mardi 31 Octobre à 14:22

         

        Oui, il y a beaucoup d'opprimés...

        Il y a ceux qui sont victimes de l'intolérance face à la différence !

        Les femmes, le sont d'office dans certains pays,

        pour certaines, elles

        le sont dès leur enfance, le sont quand elles ont en face

        d'elles des "prédateurs" qui profitent de leur position,

        soit familiale, soit sociale, soit professionnelle.

        Alors si enfin on officialise le fait que ces prédateurs ont tord,

        plutôt que de les conforter dans leur supériorité,

        cela ne peut que faire du bien,

        et qui sait profiter aux autres opprimés.

         

      • Mardi 31 Octobre à 20:56

         

        tort !!!

    2
    Lundi 30 Octobre à 11:20
    Adrienne

    ah oui le sujet est grave... et il faut beaucoup de courage pour témoigner, c'est la victime qui se sent salie, pas l'agresseur

      • Mardi 31 Octobre à 14:23

         

        Voilà, on met en doute ce qu'elle dit,

        car face à elle, elle a toujours quelqu'un

        de plus "fort" soit familialement, soit socialement, soit professionnellement !

    3
    Lundi 30 Octobre à 11:24

    Ainsi que je l'ai dit chez Rose, je n'ai jamais été confrontée à ce problème et je réalise que j'ai eu beaucoup de chance ! Mon adolescence plantureuse n'inspirait que des remarques verbales ; je n'ai jamais été confrontée à des gestes.

    Peut-être est-ce la raison pour laquelle je n'ai pas été assez vigilante pour mes enfants ?

      • Mardi 31 Octobre à 14:24

         

        Moi aussi "ronde"!

        Mais comme c'est mon père qui...

        cela ne l'a pas dérangé !

    4
    Lundi 30 Octobre à 12:12

    #balancetonporc

    J'ai eu une fois une main baladeuse entre les jambes alors que je nageais dans la mer. C'était insupportable mais j'ai fait en sorte que tout le monde le sache sur la plage et il a bu une belle tasse de mer ! Tout ça parce que j'avais un maillot deux pièces en Espagne à la fin des années 60... 

    Très tôt j'ai averti mes enfants qu'ils n'avaient pas à subir. Il y a des livres pour leur expliquer ce qu'ils ont à faire et à dire. A l'époque, c'était un petit livre canadien : "dire non", je crois. Et il a fallu attendre 2017 pour qu'on écoute les femmes !...

    Merci vraiment du message

      • Mardi 31 Octobre à 14:27

         

        C'est vrai que je ne sais comment j'aurais protégé mes filles,

        si j'en avais eu !

        Mes sœurs ont envoyé leur fille en vacances chez mes parents,

        sans elles !!!

        Lorsqu'elles ont été adultes, et on su,

        elles m'ont demandé ce que j'aurai fait.

        J'ai répondu que je n'avais jamais mis mes fils, seuls,

        en vacances chez mes parents,

        alors des filles... Même pas en rêve !!!

        Merci à toi de nous permettre par "tes devoirs"

        de "sortir" des choses enfouies, loin, loin...

        Bisous à toi. 

      • julie
        Jeudi 2 Novembre à 16:51

        Houlala, Lakevio, si je te racontais les mains baladeuses que j'ai connu, j'y passerais la nuit...

        J'en veux presque aux parents qui ne voient rien, qui ferment les yeux, voir qui disent que c'est ta faute si des mecs te tripotent...J'en ai voulu souvent à ma mère qui nous collait dans les pattes de ces types. Bon, à sa décharge, ptêtre qu'elle ne voyait rien réellement..

    5
    Lundi 30 Octobre à 13:56

    Comme Rose, tu es dans la triste réalité/actualité et tu as grandement raison d'en parler. Enfin... ce n'est pas actuel, ça dure depuis bien trop longtemps mais enfin la parole se libère, tant mieux. En espérant que désormais ces porcs (je demande pardon à l'animal !) se retiendront et réfléchiront... (je me demande d'ailleurs pourquoi on parle de porcs, ces animaux sont gentils, affectueux, pas pervers du tout !)

    Gros bisous ma Fabidouce, belle journée à toi.

      • julie
        Lundi 30 Octobre à 15:40

        Et même très propres..

      • julie
        Lundi 30 Octobre à 15:48

        J'ai lu chez les uns et les autres les différentes versions, sans commenter jusqu'ici, voulant lire à peu près toutes les versions. Si je commente chez tout le monde, je n'aurais pas le temps de tous vous lire....J'aime bien tes 2 derniers articles qui me "parlent" (enfin, quand je dis aime, ce ne sont pas les salauds que j'aime, bien-sûr, mais ta façon d'aborder des sujets délicats). Mais, comme j'entends Gaby, mon petit fauve qui se réveille, j'espère venir avant jeudi commenter plus profondément tes 2 articles dont j'aurais beaucoup à dire. Je voulais aussi donner un peu de pitance à mes lecteurs qui vont finir par quitter le navire, affamés...en donnant quelques nouvelles..

        Bises...j'espère, revenir ici jeudi ou vendredi..

      • Mardi 31 Octobre à 14:29

         

        Voilà, pouvoir dire les choses,

        condamner les actions,

        ne plus avoir peur !!!

        Gros gros bisous ma douce Praline.

        (va voir la fin "modifiée" de mon précédent article,

        quelle joie !!!)

      • Mardi 31 Octobre à 14:31

         

        Bon la réponse précédente était pour Praline yes

         

        J'attends donc ton retour Juliette,

        en attendant profite du bonheur de garder ton petit Gaby yes

        Bisous drômois

    6
    Lundi 30 Octobre à 16:23

    J'espère qu'il y a eu du monde.

    Bonne soirée.

      • Mardi 31 Octobre à 14:29

         

        Pas suffisamment, la honte est toujours du mauvais côté !!!

    7
    Jeudi 2 Novembre à 15:37

    La parole semble se libérer cette fois et c'est une bonne chose, mais il faut du courage à tous ceux et toutes celles qui ont subi .......

      • Vendredi 3 Novembre à 15:24

         

        Oui, il en faut du courage,

        face à tous ceux qui vous culpabilisent,

        pour n'avoir pas parlé au moment des faits !

        Que cette parole qui se libère,

        libère toutes les victimes du poids de ce qu'elles ont subi.

        Il faut aussi que les "prédateurs" comprennent

        que NON, ce n'est pas normal de considérer

        que la gente féminine quelque soit son âge 

        puisse être une proie pour eux.

         

         

    8
    julie
    Jeudi 2 Novembre à 17:16

    #balance ton porc...Que ça me démange d'en balancer quelqu'uns. Hélas, beaucoup sont morts...Hier, dans le cimetière, j'en ai vu des tombes où étaient enterrés quelqu'uns de ces salauds. Va donc maintenant les dénoncer. Va donc faire supporter ça à leurs enfants ! Non, ça ne se fait pas.

    Ma fille, jamais, je n'ai voulu la laisser seule aller quelque part, même pas dans la famille..car, c'est souvent dans le milieu familial ou des amis qu'on trouve de beaux salauds...J'ai toujours fait en sorte qu'elle soit avec une copine ou son frère...mais, même avec ça, on ne peut tout empêcher..

    J'ai une de mes sœurs, récemment, qui m'a dit de quelqu'un que, le jour où il est mort, elle en aurait sauté de joie, tellement elle était contente de savoir qu'il n'essaierait plus de la coincer dans un coin, derrière le dos des adultes...#plus jamais ça aurait pu être sa devise. Des dizaines d'années après, elle n'a aucun regret de s'être réjouie de sa mort..

    Quand je pense comme, parfois, il nous fallait ruser pour échapper, enfant, à toutes les mains baladeuses de certains types de la campagne (bon, à la ville, ça devait bien aussi se passer comme ça. Mon innocent de mari m'a dit tomber des nues en apprenant que ce genre de truc pouvait exister)..

    ps : Gaby est avec son père chez ma mère...Il repart demain. Quand je lui ai dit au-revoir hier, aucun trémolo dans sa voix, aucun regret de nous laisser...sauf une petite pensée à la rigueur pour la chère tablette qu'il a laissée derrière lui, tablette qu'il m'a réclamée souvent. Pas la télé, seulement la tablette..

      • Vendredi 3 Novembre à 15:29

         

        Tu vois, par contre, à part mon père,

        enfant je n'ai jamais eu à ruser...

        Par contre, après, oui, mais j'étais plus qu'avertie !!!

        Je ne comprendrai jamais qu'on puisse être aussi

        pervers face à des petites filles !!!

         

        Pour Gaby, le principal est que vous ayez passé 

        de bons moments, et qu'il ait envie de revenir yes

        Imagine qu'il ait fait la comédie pour rester avec vous,

        et ne pas aller avec ses parents, cela n'aurait 

        pas été franchement "rigolo" !!!

        Heureusement que nos petits enfants sont bien

        avec leurs parents !!!

        Bisous drômois

         

        PS : tu devrais aller lire ce qu'a mis Isa sur le Forum...

         

    9
    Mardi 7 Novembre à 19:31

    Quel combat ! C'est honteux qu'il faille passer par des manifestations et des messages pour se faire entendre !  Il doit en y avoir qui tremble partout dans le monde...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :