• Traverser ou Vendre...

    Devoir de Lakevio

     

    C'est décidé !

    Vous voulez déménager.

    Vous êtes prêts à vendre votre maison, celle de vos parents.

    Enfin, non, vous voulez vendre CELLE-CI !

     

     

    Bas Van Gaalen - House-in-St Bas Van Gaalen - Maison d'amis à Saint Saulge.

     

     

    Rédigez une annonce originale alléchante pour les futurs acquéreurs...

    Le journal ne fait pas payer au nombre de mots, lâchez-vous !

    La petite annonce paraîtra lundi !

     

     

    OU BIEN

    (Proposition colérique de dernière minute)

    à l'initiative de notre Président

     

    Lisbeth Firmin Crossing-7th ave Lisbeth Firmin

     

     

    Pour survivre, vous devez traverser la rue afin de trouver un travail dans un café ou un restaurant.

    Ecrivez le plaidoyer que vous servirez à l'employeur pour vendre vos services...

    Lundi, on enverra le courrier à qui de droit.

     

     

     

    Madame Monsieur,

     

    J'habite dans cette jolie maison en face de votre restaurant,

    aujourd'hui je "fête" mes 56 ans, et je suis à la recherche

    d'un travail depuis 1 an.

     

    Cette "fête"  est gâchée par la crainte

    de devoir vendre cette maison, si je ne trouve pas 

    rapidement un emploi.

     

    Ma formation initiale est liée à l'informatique,

    j'ai exercé principalement dans les milieux associatifs,

    où je formais des personnes à la recherche d'emploi.

    Malheureusement, ces associations disposent 

    de moins en moins de moyens pour assurer leur mission,

    et je me retrouve moi-même au chômage !

     

    Comme nous l'a suggéré notre  président,

    je me permets donc de postuler à un emploi

    dans votre établissement.

    D'après lui, c'est une évidence que quelque soit

    notre niveau de formation et de compétence,

    il suffise de traverser la rue pour trouver un poste,

    j'espère sincèrement que vous lui donnerez raison,

    et que vous pourrez m'embaucher !

     

    Si tel n'était pas le cas, je vous remercierais

    de bien vouloir m'en expliquer les raisons

    par courrier, pour que je puisse faire suivre

    celui-ci à qui de droit.

     

     

    Mon frère fête ses 56 ans aujourd'hui,

     l'année dernière l'association,

    où il donne des cours, n'a gardé

    que deux formateurs sur les sept qu'elle employait.

     

     

     

     

     

    « 5 ans déjàGarde du mercredi »

  • Commentaires

    1
    Lundi 24 Septembre à 09:47

    C'est une honte cette phrase pour tous les malheureux qui cherchent du travail, je signale d'ailleurs à notre Président, qui ne passe certainement jamais devant les cuisines des restaurants, que notre repas est préparé par des Africains, ça doit être très mal payé et les horaires élastiques.

      • Jeudi 27 Septembre à 20:26

         

        C'est un récidiviste, il nous méprise  !

    2
    Lundi 24 Septembre à 09:49

    La dernière sortie de Jupiter à fait choisir le second sujet à beaucoup de monde.
    je me demande s'il se rend compte de la cruauté de ses propos vis à vis de gens qui sont dans la panade.

      • Jeudi 27 Septembre à 20:27

         

        Il se sent tellement au-dessus de toutes ces personnes...

    3
    Lundi 24 Septembre à 12:05

    Les petites phrases de Jupiter me rendent malade. Je me demande s'il est conscient de leur effet sur les chômeurs. Sur ceux qui sont levés à l'aurore et font plusieurs kilomètres dans l'espoir que le énième rendez-vous aboutira. Sur ceux qui ne peuvent envisager d'aller s'installer à l'autre bout de la France parce qu'ils ont une maison à payer, des traites, des dettes, une famille, etc. Sur ceux qui ne peuvent renoncer à exercer le métier qu'ils ont appris et fait toute leur vie, etc...

    De plus, comme l'a si bien expliqué un restaurateur du trottoir d'en face : personne pour venir travailler quelques heures à quelques sous parce qu'à Paris, les loyers, même pour 6m2, sont trop chers !... Vont-ils dormir sur le trottoir ?...

     

      • Jeudi 27 Septembre à 20:28

         

        Il fait partie d'une "caste" donneuse de leçons,

        n'ayant jamais galéré...

    4
    Lundi 24 Septembre à 14:14
    Gwen

    C'est la preuve évidente que notre président (mais il n'est pas le seul) n'a aucune notion des réalités auxquelles est confronté le citoyen lambda. A-t-il un jour été sans le sou pour un ticket de métro ou acheter un sandwich ? Je suis ulcérée du mépris sans doute involontaire avec lequel il a répondu à ce jeune qui l'interpellait. 

    Comme quoi il vaut mieux être riche et oisif, ça évite d'avoir à traverser la rue !  

      • Jeudi 27 Septembre à 20:29

         

        Involontaire ?

        Lorsque c'est répétitif, cela devient volontaire...

    5
    Lundi 24 Septembre à 15:54

    Je rejoins le commentaire de Gwen qui tempère un peu...

    C'est désolant que les réflexions de ce (jeune) président soient systématiquement prises au 1er degré et soient montées en épingle par les médias.

    Je suis bien consciente de la détresse de certains demandeurs d'emploi mais je vois bien aussi ceux qui profitent du système. A mon avis il faut mettre un grand coup de pied dans la fourmilière et rénover un tas de systèmes, c'est ce à quoi le gouvernement s'attaque. Avec le courage que n'ont pas eu les gouvernements précédents qui dès qu'il voyaient l'ombre d'un manifestant faisaient machine arrière en ne s'attelant pas au programme annoncé.

    Dans ma seule petite ville, je connais au moins 3 commerces et 2 entreprises qui cherchent du personnel et n'en trouvent pas ! J'assume ce que je dis, et vois : il y en a qui se bougent les fesses et d'autres qui se complaisent dans la situation de chômeurs.

    Gros bisous ma Fabidouce, ne m'en veux pas, j'en serais malade :-)

      • Jeudi 27 Septembre à 20:33

         

        Comme pour toute "aide",

        il y a des profiteurs, mais c'est loin d'être la majorité.

        Je reconnais bien là ton optimisme

        par rapport aux changements initiés par ce gouvernement,

        je voudrais bien que tu aies raison,

        mais j'ai bien peur que ces changements nous laissent

        exsangues de services publics (hôpitaux, gestion des petites communes...).

         

        Et bien sûr que je ne t'en veux pas,

        je sais que tu es sincère yes

        Gros bisous ma douce Praline voyageuse. 

    6
    julie
    Lundi 24 Septembre à 16:29

    Alors, toi-aussi, ça te parlait le 2e sujet..en corolaire avec le 1er sujet ?

    Ah, on peut dire que les petites paroles assassines du président vont faire couler beaucoup d'encre ! Ce mépris, cette suffisance a de quoi faire hérisser les cheveux de ceux qui ont connu le chômage ou qui ont de la famille en recherche d'emploi. Mon mari a connu ces petites phrases d'un ancien ministre du budget. Pourtant, il n'avait pas l'excuse de la jeunesse pour sortir ce genre d'ânerie. D'ailleurs, il avait appelé mon mari pour s'excuser et avait dit qu'il le mettrait en relation avec quelqu'un. Il a filé la patate chaude à un préfet, qui avait refilé la patate chaude au maire, qui avait refilé à son tour la patate à l'adjoint du maire que mon mari connaissait, mari qui a fini par atterrir pour 15 jours dans un magasin de surgelés, chargé de le mettre en route..Ensuite, au bout de 15 jours, on ne voulait plus l'embaucher qu'à mi-temps. Un mi-temps à un homme chargé de famille ! Je suppose que, pour le président, travailler quelques heures par mois, ça doit suffire à un chômeur. Tout est bon pour faire baisser les statistiques et jouer les fanfarons. 

    Pendant qu'on est sur ce sujet, ton fils (celui qui avait voyagé) est-il toujours dans le magasin genre Gifi et s'y plait-il ? Nous en avons un chez nous..Ce n'est pas Di-az ?

    Bon anniversaire à ton fils. Ma fille, elle, c'est pour demain, elle va avoir 44 ans. D'ailleurs, je ne lui ai encore rien acheté...sais pas quoi lui offrir d'autre que des bons cadeaux. J'aurais voulu changer pour une fois. T'as pas une idée originale ? Ma fille, je sais bien qu'elle serait contente avec un bouquet de fleurs. 

    Bises...

      • Jeudi 27 Septembre à 20:38

         

        Euh c'est mon frère qui fête ses 56 ans,

        pas mon fils winktongue

        Tu as trouvé un cadeau pour ta fille ?

        C'est vrai que c'est compliqué de choisir un cadeau

        qui fasse plaisir...

         

        Mon fils qui a voyagé est toujours chez Ac-tion,

        les conditions sont assez spéciales...

        mais il espère devenir adjoint,

        puis chef de magasin.

        Cela fait presque 11 mois qu'il y est,

        cela lui fait de toutes façons une expérience !

        Bises drômoises.

    7
    Lundi 24 Septembre à 16:35
    Adrienne

    c'est d'un triste, tout ça! 

    (je ne comprends pas comment un homme intelligent puisse dire de telles âneries)

    et en plus, ça sème la zizanie...

      • Jeudi 27 Septembre à 20:38

         

        Trop intelligent pour nous arf

    8
    Lundi 24 Septembre à 17:52

    Sans doute que sur le trottoir d'en face il y avait une saladerie.

    L'horticulteur était bien placé pour proposer de nouveaux ingrédients

     

    hélas personne ne semble comprendre notre Jupiter chéri !

     

      • Jeudi 27 Septembre à 20:45

         

        Et oui, "pauvre chéri"...

        Bon l'horticulteur va se convertir...

        et devenir cariste !

    9
    Lundi 24 Septembre à 20:53

    que vous êtes pessimistes !!!!!!!   Bien sûr que la réponse sera positive !!!happy

      • Jeudi 27 Septembre à 20:46

         

        Nous sommes surtout consternés yes

    10
    Eve
    Mercredi 26 Septembre à 00:08

    pour lancer des répliques facile sur pas mal de situations , 
    ça  y a  pas de  soucis,  il y va !
    acheter une maison  c'est bien  compliqué quand on ne sait pas
    ce qu'est l'avenir, sachant qu'il faudra changer plusieurs fois de travail dans  sa vie.
    Quand  à ceux  qui déménagent  pour s'installer  ailleurs,
    pas  facile non plus  , même  si les  jeunes sont plus mobiles que  nous-
    et dans les  grandes villes,  les prix  sont  prohibitifs.
    bisous

      • Jeudi 27 Septembre à 20:47

         

        A force ses répliques montrent un certain mépris...

        Oui compliqué pour les jeunes de construire un nid ...

        Bisous Eve.

    11
    veronica
    Mercredi 26 Septembre à 22:24

    je crois que tout a été dit fabie et bien dit d'ailleurs, alors il me reste juste à te faire de gros bisous et te souhaiter une douce nuit

    à bientôt

      • Jeudi 27 Septembre à 20:48

         

        Bisous à toi aussi Véronica.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :