• PAS DE MOTS

     

    Terrible, terrifiant, horrible, atroce...

    Voici les quelques mots qui me viennent

    à l'esprit après ce qui vient de se produire

    à NICE .

     

     

     

     

    Toutes ces familles endeuillées par la cruauté d'hommes sans cœur !!! 

    QUELLE TRISTESSE !

     

     

    Un poème de Agnès Lediig(page facebook)

     

    Je voudrais être...
    Ce petit arbre sur la colline
    Ou ce nuage dans l'atmosphère
    Pour ne pas voir qu'on assassine
    Nos enfants, nos soeurs, nos frères.

    Je voudrais être...
    La caresse du vent dans les herbes folles
    Ou le rouge d'un coucher de soleil
    Loin de la foule qu'on affole
    Et de la haine, tapie, qui veille.

    Je voudrais être...
    La douceur d'un enfant qui sourit
    La mélodie d'un chant joyeux
    Pour oublier qu'on nous a pris
    L'innocence de gens heureux.

    Je voudrais être...
    Le souffle d'un bel amour pur
    A la conquête des coeurs cassés
    Du beau, du calme, du bleu azur
    Du merveilleux sur le passé.

     
    « Etapes Tour de France 2016Une Eglise »

  • Commentaires

    1
    Eve
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 13:56

    je vais te répondre  comme  à  Julie ,    hier soir , je zappais sur les chaînes vers 23 h , et je vois sur BFM des morts , des morts à Nice , j'ai passé une partie de ma nuit devant  la télé -
    un camion a foncé sur la foule qui venait regarder le feu d'artifice qui avait lieu sur la promenade
    des anglais à Nice - horreur, - horrible - bouleversée , envie de crier, de pleurer,
    je craignais pour le défilé du 14 juillet à Paris , pour la coupe d' Europe du foot ,
    je crains toujours pour le tour de France , les endroits où la foule est réunie,
    3 mois de plus d'état d'urgence mènera au 15 octobre, faudra continuer car arrivera Noël ,
    les gens de toutes confessions étaient là pour un feu d'artifice, un moment de joie,
    et ça a fini par un carnage ,

    bordel d'où venait ce camion ??? nous avons été au feu de la ville à côté  ,    3   rues étaient bloquées !!! là qu'est ce qu 'ils ont foutus  ???    , pourquoi les rues n'étaient pas suffisamment bloquées ??, au   pire  faut mettre des herses , si t'es un particulier qui passe hé ben tu ne recommence pas 2 fois, là c'est horrible !!! faut devenir de plus en plus rigide, ce camion n'aurait pas dû passer !!!!     que le français  gueule  quand  trop de  règles sont  présentes  ,  ben  faudra  apprendre  que  c'est pas  après  ,  c'est  avant que  faut  qu'il y ait   les  précautions !!!!  et  qu'encore  on  n'aura  jamais  la  sécurité totale,    je  suis  atterrée  ,  ici  ,  ou là  chaque déplacement  ,  même  dans une grande surface  au moment des  fêtes  ça  peut  arriver ,

    je ne  peux  que  partager la  douleur des familles, penser à eux , 

    bisous 

    2
    veronica
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 23:24

    on n'en peut plus de ces attentats de "merde"......je n'ai pas de mots et suis d'accord avec eve

    comment ce camion a t il pu passé?

    je viens de lire qu'il avait prétexté qu'il devait livrer des glaces.......je suis ahurie........comment cela peut il être possible........comment peut on être crédule à ce point là........bon je vais arrêter car je vais devenir "vulgaire" (et le mot est faible)

    3
    julie
    Samedi 16 Juillet 2016 à 11:21

    Oui, terrible, terrible, y'a pas de mots pour nommer cette horreur. S'en prendre à des enfants, heureux de regarder un feu d'artifice ! Les niçois ne regarderont plus jamais les feux d'artifice de la même façon. J'aime la 1er et la dernière photo. Ce drapeau bleu, blanc, rouge pleurant ses enfants.

    ps : en attendant, te prépares-tu pour regarder passer le tour ? As-tu déjà installé ta chaise, ton parasol, le verre de rosé ? Hier, j'ai vu les coureurs pendant la minute de silence. Froom, tout triste, car, il habite à côté de Nice, à Monaco.

    Aujourd'hui, donc, les coureurs passeront chez toi, à Chabeuil (je connais Chabeuil, et oui !), Romans, Bourg de Péage. Tu sais que ma belle-mère a été hospitalisée hier soir ? Elle ne voulait pas. Elle disait "je veux attendre lundi, j'essaierai de manger". Ca fait des jours qu'elle n'avale plus rien...Mais, la toubib a dit "non". Il a fallu demander l'autorisation à un des enfants. Heureusement, mon beau-frère arrivait à ce moment-là, sinon, la toubib ne pouvait rien faire. Tu sais que ça faisait depuis lundi qu'on essayait de l'avoir au téléphone ? On ne peut pas faire hospitaliser les gens contre leur gré. Il faut absolument qu'elle passe des examens et qu'on sache tout ce qu'elle a. Comme elle ne peut plus monter en voiture, c'est une ambulance qui est venue la chercher. Elle est furieuse. Son fils, mon mari n'ose l'appeler. Elle va dire que ses enfants veulent se débarrasser d'elle pour pouvoir regarder tranquillement passer le Tour de France.

    Sur ce, bon Tour de France. Oui, la vie continue malgré tout. Bises

    4
    Lundi 18 Juillet 2016 à 14:56

    J'ai lu ton billet ce matin et n'ai pu laisser de commentaires, ne trouvant pas de mots pour exprimer ce que je ressens...

    Je reviens te faire un bisou, chaleureux et amical ;-)

    5
    Mardi 19 Juillet 2016 à 17:18

    C'est horrible..............................................

    Bisous Fabie.

    6
    Mardi 19 Juillet 2016 à 18:05
    Michèle

    Nous n'avons su que le lendemain avec la livraison d'oxygène ! Le livreur nous a expliqué ... Quelle horreur, quelle tragédie ! Tous ces gens n'avaient pas pensé un instant venir rencontrer la mort c'est effroyable , pas de mot pour ce geste barbare .

    La  Marseillaise à toutes les sauces...je n'en peux plus de les entendre "baver" ; il reste à se poser la question : "où sera la prochaine cible ? " en se disant non plus jamais çà  ! !

    Nos larmes amères coulent sur le sang, quand je pense qu"il reste des gens non identifiés c'est à peine croyable ? ?

    &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&

    Bisous

    7
    julie
    Mardi 26 Juillet 2016 à 17:06

    Et, ça continue encore, et encore, et encore...

      • Mardi 26 Juillet 2016 à 19:16

        Oui... je suis mal à l'aise, révoltée, triste, apeurée...

    8
    Mardi 26 Juillet 2016 à 21:36

     

    Et oui, rien n'est respecté,

    ni les familles, ni les religieux,

    il n'y a aucune limite à cette barbarie !!!

    C'est ODIEUX !!! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :