• L’Île d'Yeu

     

    Lundi, il était question de croisière

    pour le devoir de Lakevio.

    Devoir, que je n'ai pas fait,

    puisque je recevais ma petite famille.

     

    Praline, dans le sien, a fait allusion au mal de mer.

    Cela m'a remémoré une anecdote.

     

    En 1971, ma mère, ma marraine,

    mon frère, mes 2 sœurs, une nièce de ma marraine, et moi,

    avons pris le bateau à Saint Gilles Croix de Vie, pour aller à l'île d'Yeu.

    Mon père nous avait donné à tous de la nautamine ,pour éviter le mal de mer.

    Ma mère s'est évanouie sur le pont, ma marraine n'était guère mieux !

    Je pense que mon père avait mal dosé la dispensation du médicament...

    Bilan nous avons passé la journée à la plage et sommes rentrés le soir,

    sans avoir rien vu.

     

    L’Île d'Yeu

     Le paquebot côtier Président Auguste-Durand  

     

    Voilà le bateau , anti-roulis... cliquez sur la photo vous en saurez plus.

     

    Cela en a été terminé de nos volontés de visiter l'île d'Yeu !

     

     

    35 ans, après nous avons décidé de tenter l'aventure avec Zhom.

    Il faut dire que lui, était allé, en 1965, en colonie de vacances à l'île d'Yeu...

    J'avais fini mes traitements depuis 5 mois, (chimio, radiothérapie) ,

    mes cheveux repoussaient, je reprenais de la vigueur !

     

     

    Nous avons passés l'aller, entourés de gens qui vomissaient,

    et même si l'océan ne nous rendait pas malade,

    il était difficile de bon matin de ne pas en faire de même !

     

    Enfin, 35 ans après, j'ai pu voir de superbes endroits !

     

    L’Île d'Yeu

     

    Le bateau est arrivé à Port Joinville, nous sommes allés à pied

    à la citadelle (lieu de colonie de Zhom, et d'emprisonnement de Pétain).

     

     

     

    L’Île d'Yeu

     

    Puis nous avons fait une balade à pied du Caillou Blanc jusqu'au Port de la Meule,

    à l'époque nous marchions  encore bien yes

     

      

    L’Île d'Yeu

    Le vieux Château 

     

    L’Île d'Yeu

    Le Port de la Meule (malheureusement à marée basse)

     

    Nous avons pris un bus pour retourner à Port Joinville 

    où nous avons mangé et passé l'après midi.

     

    L’Île d'Yeu

     Port de plaisance.

     

    Le retour s'est passé à l'air libre pour ne pas subir les désagréments provoqués par les gens malades...

     

    L’Île d'Yeu

     

    L’Île d'Yeu

    Arrivée à Saint Gilles Croix de Vie.

     

    L’Île d'Yeu

     

    « Çà sent l'HiverMon deuxième cerveau »

  • Commentaires

    1
    Mardi 21 Novembre 2017 à 17:38

    Bouh ! voir vomir les gens... tu ne peux que faire de même ! beurk :-))

    Je ne connais pas cette belle région, tu me fais voyager, c'est extra !

    T'es toute mignonne avec tes cheveux courts ;-)

    Gros bisous ma Fabidouce

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:35

         

        J'étais en plus frisée comme un mouton...

        A cette époque je pensais pouvoir reprendre mon travail,

        j'étais pleine d'énergie...

        Oui, c'est compliqué de ne pas être malade quand les autres le sont...

        La Vendée, c'est super beau !!!

        Et regarder l'océan, on ne s'en lasse pas.

        Ce ne serait pas si loin  de nos petits enfants,

        nous nous y serions installés pour la retraite,

        nous adorons tous les deux l'océan.

        Gros bisous consolateurs ma douce Praline.

    2
    Eve
    Mardi 21 Novembre 2017 à 18:59

     Encore  heureux  qu'il était  anti roulis !!! 
    34 kms  en ligne  droite,  avec  la  houle même  quand  y  en  a  pas -
    pas  étonnant qu'il y ait des malades ,
    lu que cette citadelle  a un long passé , j'en ai profité pour reprendre des cours.
    du caillou blanc  au port de la meule  via la citadelle  en  effet  vous  aviez  bien  marcher !!!
    j'ai cherché sur la carte de l'île .
     elle  a  l'air  bien  , ,nos vacances en Vendée date de 1979.
    gros bisous

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:38

         

        Oui elle est superbe, mais je pense que 

        je ne pourrais pas y habiter,

        trop de monde l'été, pas assez l'hiver...

        Jamais contente !!!

        Par contre, habiter toute l'année à Saint Gilles Croix de Vie,

        ce serait bien, si nos petits enfants étaient à côté !

        Gros bisous ensoleillés Eve

    3
    Mardi 21 Novembre 2017 à 21:39

    Voici un "presque" devoir original, Fabie !

    Pour ma part, je n'ai fait que ce genre de courte croisière, de la côte à belle-Isle ou l'Ile aux Moines ! Plus une, inoubliable car j'ai bien cru mourir entre l'Ile Délos et Mykonos... Une Méditerranée déchaînée et les touristes, accrochés à leur banc ou aux chaînes, qui avaient bien trop peur de mourir pour avoir l'idée de vomir !

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:40

         

        Euh, avoir peur de mourir durant une traversée,

        cela doit être bien angoissant... 

        Comme dans un avion j'imagine !

        Oui grâce à ton thème, à défaut de lettre,

        j'ai pu faire un article yes

        Bises Lakevio

    4
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:16

    La première fois que je suis allée à Londres, j'ai pris le ferry, j'ai eu mal au coeur, c'était l"hiver, la  mer était forte, je n'ai pas vomi mais les autres...Je crois que Geneviève Dormann avait une maison à l'Ile d'Yeu.

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 10:31

         

        Tu as raison, en cherchant sur la toile,

        j'ai trouvé ceci !

        C'est vraiment un endroit sympathique.

        Lorsque j'étais interne au lycée,

        j'avais des copines qui y habitaient,

        elle ne pouvaient pas rentrer tous les we,

        les bateaux ne faisant la traversée qu'à marée haute...

    5
    julie
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 11:19

    Dis donc, ton père ne l'aurait pas fait exprès de doser trop fort la nautamine, pour vous voir tous malades ? - faut que je demande à mon mari ce qu'il prenait..Y'a un médoc qui lui donne envie de vomir rien qu'en le prononçant, lui qui a toujours été malade dans les bus... J'espère que ton père a été aussi malade...

    Finalement, tu as fini par retourner à l'Ile d'Yeu...Je ne sais pas toi, mais, les premières balades après ces lourds traitements, ont été du rêve à l'état pur, une renaissance...Je me souviendrai toujours de la balade avec mes 2 fils en Aveyron, ainsi que celle du Sancy avec mon fils cadet...Je crois que ces deux-là n'ont plus jamais fait une sortie ensemble par la suite....non plus seuls avec moi..

    ps : je ne comprendrai jamais pourquoi les cheveux de beaucoup d'anciens "chimiotés" repoussent frisés...Moi, non. Ptêtre pour ça que j'en ai peu..

    Bises

      • Mercredi 22 Novembre 2017 à 12:56

         

        Mon père n'était pas venu,

        mais avait du nous donner des doses de cheval

        (étant donné qu'il était vétérinaire).

        Je l'ai toujours entendu nous demander notre poids,

        avant de nous donner des médicaments

        réservés  à usage vétérinaire !

         

        Oui,une fois les traitements terminés,

        et pensant que la vie allait reprendre comme Avant,

        tout était génial...

         

        Pour les cheveux, lorsque j'ai appris la maladie,

        une collègue de travail m'a dit :

        "tu verras comme tu auras de beaux cheveux après"

        Grrrrrrrrrrrr

        Bisous Julie

         

         

    6
    Mercredi 22 Novembre 2017 à 23:07

    Un endroit que je ne connais pas mais qui a l'air charmant ! tu as pris ta revanche et ça a dû être bon !

      • Jeudi 23 Novembre 2017 à 18:55

         

        Oui c'est bon de retrouver de l'énergie yes

    7
    Jeudi 23 Novembre 2017 à 20:05

    Il ne faut jamais désespéré : les choses arrivent et tu sembles en avoir magnifiquement profité.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :