• L'Aigle Noir

     

    L'affaire, récente, du directeur d'école soupçonné de viols sur ses élèves,

    me  ramène à un passé douloureux !

    Comment peut on faire cela à des enfants ?

    Comment faire pour que cela n'arrive plus ?

     

     

    L'Aigle Noir

     

    Barbara en a fait une chanson.

     

    "Une interprétation psychanalytique de la chanson a été proposée par Philippe Grimbert1,2.

    Selon cette interprétation, la chanson décrit un rêve de Barbara, rêve dans lequel elle dort au bord d'un lac, jusqu'à ce qu'un aigle noir fasse irruption dans le ciel, troublant son sommeil.

    Barbara reconnaît cet aigle comme un personnage émergeant de ses souvenirs d'enfance, sans dire à l'auditeur de la chanson quel est ce personnage.

    Barbara aura à supporter le comportement incestueux de son père pendant son enfance.

    À l'âge de dix ans et demi, à Tarbes, son père abuse d'elle.

    Sa jeunesse bascule soudain « dans l'horreur » d'où personne, pas même sa mère, ne tentera de la sauver.

    Il recommence plusieurs fois, elle multiplie les fugues, en vain.

    Un jour, en Bretagne, n'en pouvant plus, elle se précipite à la gendarmerie, où son père vient la chercher et laisse entendre qu'elle affabule.

    L'affaire est classée.

    Elle refusera d'évoquer le drame en public, sauf dans ses Mémoires. " (wikipedia)

     


    L'Aigle Noir - Barbara par lemondedeyanis 

     

    L'Aigle Noir

     

    On ne s'en remet jamais...

    Je pense que si j'étais à la place des parents, 

    il faudrait me retenir pour ne pas être violente !!!

    Cela doit être tellement douloureux pour eux, 

    comme pour leurs enfants...

     

    L'Aigle Noir

     

    J'ai choisi de publier cet article, aujourd'hui 11 avril 2015,

    car cela fait 19 ans, aujourd'hui, que mon père est décédé,

    et que ma mère nie toujours notre souffrance,

    à mes sœurs, mon frère, et moi...

     

    « Thalassa : VendéeChâteaux de mon enfance »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Avril 2015 à 08:59

    bon week end

    2
    mamyours
    Samedi 11 Avril 2015 à 23:13

    je ne connaissais pas l'histoire de barbara !

    c'est vraiment terrible ce qui arrive a ces enfants !! je ne comprends pas comment cet homme a pu  rester dans l'education nationnale !!encore une histoire sordide de viols sur paris !!!!!!des semaines qu'il etait surveille !! mais qu'est ce que l'on attendait !!

    il y a des jours ou j'ai honte d'etre française !!!

    bonne nuit une belle journee s'annonce demain 

    3
    veronica
    Samedi 11 Avril 2015 à 23:40

    bonsoir fabie


    je connaissais l'histoire de barbara, quand à l'histoire de ce directeur d'école, il n'y a pas de mots pour désigner ce genre d'individus......je ne sais pas si tu as entendu mais le procureur a dit qu'il n'avait pas alerté l'éducation nationale, car le psychologue qui suivait cet homme avait mis dans son rapport qu'il ne passerait jamais à l'acte.....sans commentaires.......


    ton histoire..... hélas..... fabie est ancrée pour toujours dans "la case" des affreux "cauchemars"


    je te fais de gros bisous et te souhaite une douce nuit


     

    4
    Mercredi 15 Avril 2015 à 13:32
    marine D
    Ils sont superbes tous les trois, et j'aime à retrouver Thierry La Fronde et Tintin , j'ai adoré la magnificence de Chambord qui m'a stupéfaite lorsque je l'ai découvert ! On n'oublie jamais ses parents, je les ai perdus, parents et grands parents et ils me manquent et un frère et une soeur Bonne journée Fabie, j'espère que tu vas bien Marine
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :