• Injustice

    Devoir du Goût N°70

     

     

    SUJET

     

    Que diable fait elle là ?
    Qu’est-il arrivé ?Qu’attend-elle ?
    Attend-elle seulement quelque chose ?
    J’espère savoir ce que vous en avez pensé lundi.
    J’espère évidemment avoir quelque chose à vous en dire…

     

     

    Je suis effondrée,

    et si il y a une chose dont je n'ai pas envie,

    c'est bien de boire du champagne !

     

    Après 10 ans de service,

    avec une multitude de contrats à durée déterminée,

    puis depuis 2 ans un contrat à durée indéterminé,

    ce vendredi 26 février,

    je viens de recevoir un courrier

    m'informant qu'une procédure de licenciement

    est en cours pour :

    Insuffisance Professionnelle !

     

    Depuis presqu'un an, on essaie de me faire craquer,

    me reprochant tout et n'importe quoi !

    Comment peut on être aussi  peu respectueux

    d'un être humain ?

     

    Décidemment 2021 n'est pas 

    pour le moment un bon cru...

    Il s'agit de l'ex femme de Zhom,

    avec laquelle nous avons de très bons rapports.

    Son employeur est un hôpital,

    elle est secrétaire médicale  contractuelle.

    Elle aura 62 ans en juin, et sa retraite à taux plein

    ne sera effective que lorsqu'elle en aura 67...

     C'est encore plus vicieux, sa retraite dite à taux plein 

    est effective à partir de ce 1er juillet,

    mais elle ne toucherait que 1050€, alors qu'elle voulait

    travailler jusqu'en 2025 pour toucher 1240€.

    Cerise sur le gâteau, comme elle est éligible 

    à la "retraite à taux plein",

    elle n'a pas le droit à des indemnités de licenciement,

    ni au chômage !!!

    Soit elle trouve un autre boulot tout de suite,

    soit c'est la retraite obligatoire !!!

     

     

     

     

    « CulbutosLymphœdème »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Mars à 08:19

    Bonjour Fabie

    et combien y en-a-t-il comme l'ex femme de ton homme qu'on va pousser vers dehors même si ce n'est pas leur choix ou avec une misère pour retraite ?

    Je compatis, sincèrement

    bisous, Fabinette

      • Samedi 6 Mars à 09:40

         

        Oui d'un côté on nous rabâche qu'il faudrait travailler

        jusqu'à 55 ans, et d'un autre on vire sans ménagement

        une femme de 62 ans qu'on empêche de travailler jusqu'à 65 ans,

        car comme le dit Heure Bleue, retrouver du travail à 62 ans

        n'est pas réalisable !

        Bisous Ambre 

    2
    Lundi 1er Mars à 09:02
    Adrienne

    je comprends sa détresse!

      • Samedi 6 Mars à 09:44

         

        Ils ont mené une entreprise de destruction !

        Je n'ai pas encore lu tous les reproches,

        il doit y en avoir 8 pages...

    3
    Lundi 1er Mars à 09:48
    lke-gout-des-autres

    Ah les salauds !
    C'est proprement scandaleux !
    Je suppose que c'est dans le cadre des "économies" et des "réductions d'effectifs dans le but inévitable de limiter les dépenses non indispensables qui pèsent sur le contribuable dont il faut réduire les impôts et des entreprises dont il faut réduire les charges".
    Quand donc comprendront ils qu'une économie qui fonctionne, c'est une économie qui fabrique des gens aisés, pas une économie qui fabrique une  poignée de riches et des hordes de pauvres ?

      • Samedi 6 Mars à 09:49

         

        Son fils a dit :

        "si le but était de faire faire des économies

        à la caisse de retraite, ainsi qu'à l'Etat,

        ils ont parfaitement réussi leur coup"

        Les salauds, c'est bien le mot !

        Depuis mai l'année dernière, où elle a été en burn out,

        car on l'a laissée travailler seule, alors que d'habitude 

        elles étaient 3, ils ont monté un dossier,

        parfois quasi quotidien pour lister ses "erreurs de comportement" !

        En plus tout est fait à minima,

        les textes disent 5 jours minimum pour répondre aux griefs,

        on ne lui donne pas un jour de plus !!!

         

    4
    Lundi 1er Mars à 09:52

    Tu crois qu'elle va trouver du travail en pleine épidémie,  vraiment profiter de la situation, des charognards.

      • Samedi 6 Mars à 09:52

         

        Bien sûr qu'elle ne va pas trouver du travail,

        j'énonçais les deux seules possibilités.

        Et quand bien même elle en trouverai,

        elle serais fragilisée par le fait que toute interruption

        de contrat la plongerait vers la retraite... 

    5
    delia
    Lundi 1er Mars à 11:51

    Et oui, c'est ça le monde du travail et comme on nous rabâche sans arrêt que le monde d'après ne sera pas celui d'avant, il y a tout lieu de penser que les choses ne vont pas s'arranger.

    Bisous ma Fabinette.

      • Samedi 6 Mars à 09:54

         

        Oui, et puis elle a fait appel au syndicat,

        qui n'a pas voulu se mouiller,

        on ne défend jamais un contractuel contre des fonctionnaires,

        je l'ai entendu il y a environ 20 ans,

        lorsque je me révoltais contre une autre injustice,

        et c'était déjà dans un hôpital !

        Bisous Délia

    6
    Lundi 1er Mars à 18:25
    colette

    C'est révoltant .......et pas facile à vivre c'est le moins que je puisse dire .....

      • Samedi 6 Mars à 09:56

         

        Oui, là elle est dans la colère,

        et les démarches tout azimut pour essayer de se défendre,

        mais nous redoutons l'après.

        En tous cas nous faisons tout ce que nous pouvons

        pour la soutenir !

        Bisous Colette

    7
    Lundi 1er Mars à 21:34
    lke-gout-des-autres

    C'est triste mais Houellebecq a raison quand il ,dit "le Monde d'après sera comme le monde d'avant, en un peu pire..."

    En fait ce qu'il faut de temps en temps, pour résoudre le problème ce n'est pas un vaccin contre une épidémie.
    C'est un vaccin contre la rapacité...

     

      • Samedi 6 Mars à 10:02

         

        Oui, c'est tellement bas tout cela !

        Je me demande si les nanas qui sont à l'origine

        de ce plan machiavélique ont idée

        de la situation de détresse dans laquelle elles la plongent !

        En tous cas ton analyse de la situation

        nous aide dans le combat que nous allons mener

        pour l'aider à se défendre. 

         

    8
    Mardi 2 Mars à 11:42

    Incroyable mais vrai ! comme je te l'ai dit, il faut ameuter autour de soi... je sais que ça ne changera pas la situation de l'ex de Zhom mais faire savoir peut servir à d'autres personnes que l'on veut mettre sur la touche.

    Gros bisous ma Fabidouce, bises aussi à Zhom, courage à tous, je pense à vous, à elle surtout...

      • Samedi 6 Mars à 10:05

         

        Pour le moment on la soutient moralement,

        et ce we nous allons essayer de répondre aux attaques.

        On lui a remis en main propre un courrier, hier,

        lui disant qu'elle avait jusqu'à mardi 16h,

        dernier délai pour répondre au courrier d'accusation !

        Donc nous avons du pain sur la planche !

        Pour leurs enfants avoir d'un côté leur père en soins,

        et leur mère en détresse psychologique, ce n'est pas simple.

        Gros bisous ma douce Praline

    9
    Mardi 2 Mars à 14:15

    Ce n'est pas le président qui a dit "travaillez plus pour gagner plus" et qui poussait les gens à continuer de bosser pour améliorer leur retraite ? M'est avis que beaucoup vont se servir de la situation actuelle pour pousser les gens vers la porte ou, mieux, les inciter à donner leur démission....Ouais, scandaleux....

    Bises...

    ps :  il ne nous l'avait pas dit le président, qu'une fois atteint l'âge légal de la retraite, il n y'aurait pas d'indemnités licenciement pour ceux qui veulent continuer à bosser pour améliorer leurs retraites. Ces travailleurs là ne devraient pas être licenciables ou être recasés (heu, ça se dit ?).

      • Samedi 6 Mars à 10:11

         

        C'était Sarko qui avait dit cela...

        Les services publics sont les pires employeurs

        surtout lorsqu'il s'agit de la "partie privée"

        au sein des services publics.

        La législation a peu pensé à ces employés

        qui du coup sont perpétuellement sur des sièges éjectables !

        Là, on a à faire à une manipulatrice qui a mis même

        un médecin avec laquelle travaillait l'ex femme de Zhom

        depuis 10 ans, et qui jusqu'à septembre l'année dernière 

        n'avait rien à lui reprocher,

        et qui là a fait une lettre dégueulasse contre elle !!!

        Pfffff c'est démoralisant une telle attitude !

        Bises drômoises

         

    10
    Mardi 2 Mars à 17:10
    Gwen

    Pourquoi ai-je cliqué sur "santé" pour la première fois aujourd'hui ? Je suis atterrée de ce que tu as subi. Nous vivons dans un monde déshumanisé

     

      • Samedi 6 Mars à 10:12

         

        Voilà, c'est vrai qu'en plus de se battre contre

        la maladie, il a fallu se battre contre le milieu médical,

        puis contre celui du travail...

        Au bout d'un moment c'est usant !

    11
    Mardi 2 Mars à 19:30

    Grrrr !!!
    mad

      • Samedi 6 Mars à 10:13

         

        Comme tu dis !!! mad

    12
    eemiliacelina
    Jeudi 4 Mars à 21:13

    il y a de plus en plus de raisons de se sentir écoeuré.........

      • Samedi 6 Mars à 10:13

         

        C'est certain !!!

    13
    Samedi 6 Mars à 10:32

     

    Bon je m'aperçois que j'ai fait quelques fautes d'inattention

    dans mes réponses à vos commentaires,

    désolée, je ne me suis relue que maintenant...

    Bon we à tous.  

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :