• Elle cause, il cuisine.

    Consignes de Lakevio 

     

     

     

    Dans la cuisine ils ne se parlent pas.

    Pourtant Julie, tellement bavarde, trépigne, 

    mais Antoine se concentre, en ce jour de chandeleur,

     sur la cuisson des crêpes.

     

    Tandis qu'il s’applique,

    elle sourit,

    mais elle ne le détourne pas de sa tâche.

     

    Parfois,

    elle tente le début d’une anecdote,

    alors il l'arrête prudemment (peur de la fâcherie).

     

    Cependant, il aime ses récits ;

    elle raconte fabuleusement bien, et si passionnément.

     

    Souvent, ils se houspillent.

    Surtout lorsqu'elle lui demande de bricoler

    et qu'il préfère son jardin.

     

    Mais, en fait,

    ils tiennent énormément l’un à l’autre,

    après tant d’années de partage

    de moments de joie et de galère !

     

     

     

    En Gras = les mots imposés

    En Vert = les verbes (14)

    En vert = 1 verbe à l'infinitif ( le 15ème) wink2

     

    Toute ressemblance... est voulue... yes

      Article de Julie paru après la rédaction de celui ci happy 

     

     

     

     

     

    « Le Temps passe...Un peu de neige »

  • Commentaires

    1
    Lundi 5 Février à 09:32

    Très mignon ton texte, d'autant plus que c'est du vécu. Belle conclusion !

    Bonne journée ma Fabidouce, tiens-toi bien au chaud, je crois que chez toi il neige. Chez moi aussi.

      • Mercredi 7 Février à 17:12

         

        Pour la neige, je crois que nous l'avons

        envoyée au Nord tongueyes

        J'espère que tu arrives à enrayer ton angine !

        Gros bisous ma douce Praline.

    2
    Lundi 5 Février à 10:01

    Il est très tendre ton texte, je suis toute attendrie.

      • Mercredi 7 Février à 17:13

         

        Çà alors wink2 

    3
    Lundi 5 Février à 10:15

    Il est gentil ton récit.

      • Mercredi 7 Février à 17:14

         

        Je suis une gentille fille tongue

        Au boulot, on m'appelait "Robin des Bois" wink2

    4
    Lundi 5 Février à 10:37
    Mais oui je le trouve très bien aussi...
    Et vive la recette!
      • Mercredi 7 Février à 17:15

         

        Moi, je les fait toujours au pif yes

    5
    Lundi 5 Février à 10:43

    Un joli moment tendre de douceurs partagées même avec le rappel de quelques houspillages ordinaires ! Merci Fabie. C'était joliment bon, comme les crêpes !

      • Mercredi 7 Février à 17:15

         

        Et oui, le "houspillage" anime la vie tongue

    6
    julie
    Lundi 5 Février à 12:05

    Ha, ha, ça sent le vécu, ça ! Tiens, tu aurais dû changer le prénom d'Antoine par Alain...Tiens, hier encore, j'ai demandé à mon mari de m'aider à changer de place le canapé, ce mastodonte dont je ne sais que faire. Lui préférait peindre (le mur). Après le jardinage, c'est ce qu'il préfère...Après moult essais, le résultat est encore pire qu'au début. Un morceau du canapé trône au milieu de la pièce. Mais que vais-je bien pouvoir en faire ! J'ai passé une heure hier dans la soirée, sur le site de Ikéké, pour voir ce que je pourrais trouver comme canapé-lit ou banquette-lit...J'en ai trouvé un qui me plaisait, mais, quand j'ai dit à mon mari le nombre de pièces détachées pour le monter, près de 270, il a presque fait un malaise et a dit "tu peux toujours l'acheter, dans 10 ans, il ne sera pas monté".

    Tu écris bien Fabie...les autres aussi. Comme je suis très bavarde, je me suis dit que 15 verbes, c'était trop peu pour écrire une histoire. Vous avez tous réussis haut la main l'exercice...

    Bonne journée. Depuis que nous sommes levés, ça neigeottait, mais on dirait que ça veut neiger plus fort..On dirait que la neige a envie de prendre..

      • Mercredi 7 Février à 17:27

         

        Oui, oui, j'ai pris un prénom commençant par "A" wink2

        Je savais ...

        270 pièces, oui c'est beaucoup quand même,

        il y aurait de quoi perdre patience !

        Bon la neige on en a fait cadeau aux parisiens wink2wink2wink2

        Bisous Julie

      • julie
        Jeudi 8 Février à 11:57

        Tu sais Fabie que j'ai encore hier changé de place le canapé ? Maintenant, il a fait le tour de la pièce...Je pense qu'à la sortie, il reviendra à sa place première. Samedi, nous avons un tas d'invités pour arroser notre nouvelle maison et j'essaie de voir dans quelle pièce ils seront moins serrés que des sardines...On s'amuse comme on peut quand il fait froid et qu'on a pas envie de sortir...

    7
    Lundi 5 Février à 16:57
    Adrienne

    tu es trop gentille, je le sens :-)

      • Mercredi 7 Février à 17:28

         

        Trop, non,

        gentille, oui,

        si on ne m'énerve pas wink2

    8
    Lundi 5 Février à 18:48
    Colette

    La tendresse et la conclusion de ton billet m'ont fait fondre , j'aime ton texte Fabie ! bravo ! Bisous !

      • Mercredi 7 Février à 17:29

         

        En ce moment, il y en a 

        qui voudraient bien que ce soit la neige qui fonde tongue

        Bisous Colette

    9
    Lundi 5 Février à 19:52

    Nous avons toutes les deux choisi d'en faire un vieux couple (enfin... ils ont quelques heure de vol !) mais chez moi, ça ne va pas durer...

      • Mercredi 7 Février à 17:30

         

        Eux, ils "s'avoinent"

        mais ils s'aiment yes

    10
    Lundi 5 Février à 20:31
    tanette2

    Des  crêpes qui racontent l'amour entre deux partenaires, tout en respectant la consigne (sauf chez moi qui ne l'avais pas comprise... hi hi..)

      • Mercredi 7 Février à 17:31

         

        Pas tout compris

        non plus, j'ai zappé la première phrase...

    11
    Eve
    Mardi 6 Février à 01:12
    C'est sympa ton texte et je dis Antoine et Julie furent heureux très très longtemps en mangeant des crêpes réussies , si il n'aime pas bricoler , ben faut qu'elle s'y mette !!! gros bisous
      • Mercredi 7 Février à 17:32

         

        Oh je crois qu'il essaie,

        mais Julie n'est pas toujours satisfaite

        par le résultat tongue

        Gros Bisous Eve

    12
    Jeudi 8 Février à 17:48

    Dis donc ma Fabidouce, t'as vu notre Juju pend la crémaillère ! et sans nous ! moi je serais bien allée boire un coup avec eux, ça m'aurait sûrement guérie :-)

      • Jeudi 8 Février à 18:49

         

        Déjà qu'elle ne sait pas comment elle va caser tous ses convives

        Mais tu as raison, quitte à avoir mal à la tête,

        autant boire un petit coup...

        Soignes toi bien ma douce Praline

        Gros bisous

         

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :