• De la Manche à l'Océan Atlantique...

    Devoir de Lakevio 

    Armand Guillaumin - Le Trayas

     

    "Je ne puis voir la mer sans rêver de voyages.
    Le soir se fait, un soir ami du paysage
    Où les bateaux, sur le sable du port,
    En attendant le flux prochain dorment encor…"

    Emile Verhaeren - Le Voyage, extrait )

     

    Voyage immobile, rêverie en bord de mer, souvenir de voyage, promenade en mer...

    Vous l'avez compris : thème imposé : la mer !

     

    A lundi, pour vous lire !

     

     

     

     

     

    La mer, nous fait penser immanquablement aux vacances !

    J'ai eu la chance d'y aller très tôt dans ma vie,

    puisque mes familles paternelles et maternelles habitaient 

    dans la Seine Maritime.

     

    Puis à partir de 1970, j'ai habité en Vendée.

    Vacances toute l'année, ou presque.

    Baignades à partir de Pâques,

    (et oui, lorsque l'on est jeune, on ne craint pas le froid) 

    jusqu'à fin septembre.

     

    Des étés où nous étions à la plage de 9h à 12h,

    et de 14h à 18h, au Club Mickey,

    avec moult activités,

    concours divers, cours de gym, cadeaux à la pelle.

     

    Puis la bande de copains...

    Puis les révisions du BAC dans le sable...

    (ne pas confondre avec bac à sable wink2

    Puis l'éloignement, et seulement quelques jours de vacances,

    chaque année avec les enfants.

     

    L'océan c'est un nouveau paysage, chaque jour,

    la "mer" peut être calme, agitée, bleue, verte, grise...

    On ne s'en lasse pas.

     

     

    Si vous voulez, aujourd'hui (7 mai 2018) au journal de 13h,

    sur TF1 (en principe nous ne regardons pas, mais...)

    il y aura un reportage sur la sardine de Saint Gilles Croix de Vie.

     

    Pour Heure Bleue tongue

     

     

     

     

    « Pierres pour le Jardin.Les Saints de Glace »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Mai à 09:58
    Adrienne

    réviser le bac dans le sable? ça ne devait pas être triste ;-)

    2
    Lundi 7 Mai à 10:09

    Je suis comme toi, j'aime la mer, mais l'océan atlantique la manche, pas trop la méditerranée, pourtant, j'ai vécu quatre années à côté d'elle, trop chaude, trop fréquentée, sauf le soir où boire un café sur un transart ressemblait au bonheur.

    3
    Lundi 7 Mai à 10:51

    "Réviser le bac dans le sable... ne pas confondre avec bac à sable", tu m'as fait rire !

    J'aime la mer, l'océan, mais juste en vacances, l'étendue a beau être changeante, je trouve qu'y vivre me semblerait monotone.

    J'essaierai de regarder la télé à 13h mais c'est pas gagné, si je me pose dans le canapé, je m'endors ! :-) Là pour l'heure je ne risque pas de m'endormir, je suis stressée, je viens de trouver sur mon palier du 1er étage un énorme frelon jaune !

    Gros bisous ma Fabidouce, passe une belle journée estivale !

    4
    julie
    Lundi 7 Mai à 12:29

    J'aurais bien aimé habité ton coin de vacances...Ca fait si longtemps que nous ne sommes pas allés par là. A chaque fois que je vais au bord de la mer, je me mets à regarder les annonces immobilières, en rêvant, qu'un jour, peut-être, je gagnerai au loto et m'y achèterai une maison. J'aime la Méditerranée l'hiver et la Bretagne l'été...

    Je regarderai le reportage ce midi. J'aime bien. Ca me fait rêver...Te revoilà revenue ? T'étais donc où passée ?

    Bises

    5
    Lundi 7 Mai à 21:00
    Les trésors de la mer sont inépuisables... jusqu'à ses recettes...

    J'aime beaucoup la dernière photo. La joie des mots le soleil des photos.
    6
    Mardi 8 Mai à 10:40

    La mer est unique, inimitable. On ne se lasse pas de la regarder encore et toujours : quelle vie !

    7
    Mardi 8 Mai à 13:41
    Gwen

    Je lis trop tard l'annonce de ce reportage TV sur la sardine de St Gilles-Croix de Vie. Je ne regarde jamais la télé dans la journée mais j'aurais fait exception... Hélas ! en Bretagne beaucoup de ports sardiniers n'ont plus un seul bateau de pêche...

    Merci d'être passée lire ma journée exceptionnelle du 8 mai 1945... Oui, nos soldats sont restés 5 ans en stalag ou oflag. La "relève" des STO était prétendûment pour remplacer un prisonnier qui serait rentré à la place du volontaire...

     

    8
    Eve
    Vendredi 11 Mai à 00:05

    vivre  des années de ta jeunesse  près de  la mer   ,  c'est  sympa  !!!
    c'est  quand  même  plus  beau  de  voir  la  mer  que  les  champs  de  blé  et  de maïs  ,
    et les  paysages  sont  différents,  mais  il y  fait  plus  frais   aux  bords de  la  Manche  et  même  de l' Atlantique,   faut pas  compter  sur  moi  pour  m'y baigner .
    je l'ai  vue  pour  la  1 ére  fois  à 16 ans  à Montpellier  avec ma  patronne  ,
    puis à  La  Rochelle  avec  une  tante,   après  c'est passé  à 25 ans  avec mon mari  en  Bretagne ,
    mes parents  étaient  trop pauvre  pour  nous emmener  en vacances .
    Bon week  en  vue  -  bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :