•  

    La dernière fois que je suis allée garder ma petite puce,

    nous avons joué à un jeu de société.

     

    Je ne sais pas comment cela se passe chez vous,

    mais je trouve que les petites-filles 

    ont un certain talent pour détourner les règles du jeu,

    afin d'être certaines de gagner.

     

    Nous avons à nous deux,

    deux petites-filles et cinq petits-fils.

    Je n'ai encore pas observé ce talent chez les garçons...

     

    L'aînée des petits enfants, lorsqu'elle avait l'âge de ma puce,

    (elle va avoir 9 ans en juillet)

    nous inventait des nouvelles règles

     au fur et à mesure que le jeu avançait,

    et on sentait bien que ces inventions tourneraient à son avantage.

     

    Ma petite puce le fait plus insidieusement.

     

    Règle du Jeu

    Il s'agissait de ce jeu où il faut 

    appuyer sur la sonnette lorsque l'on retourne

    la même carte que celle de son adversaire.

     

    La petite coquine se donnait deux chances,

    elle jouait avec la carte précédente que j'avais tournée,

    puis la suivante.

     

    J'ai tenté de faire la même chose,

    elle m'a dit :

    "non Mamie Fabie, cela ne marche pas comme cela".

    Preuve qu'elle savait pertinemment ce qu'elle faisait...

     

    Puis elle a fait plus fort,

    elle s'est pris un gros paquet de cartes,

    et les a retournées dans la boîte

    pour pouvoir les choisir au fur et à mesure

    que je mettais les miennes.

    Par contre, elle avait tellement le choix,

    qu'à un moment elle n'a pas trouvé la carte correspondante.

    Je l'ai entendue dire :

    "c'est quoi cette plaisanterie, je ne trouve pas ce personnage".

     

    J'étais écroulée de rire intérieurement.

    Bien sûr, elle triche, mais elle est tellement contente

    que Mamie Fabie ne dit rien.

     

    Règle du Jeu

    Je n'y suis pas allée ce mercredi,

    car elle est partie à la mer,

    avec son frère, l'autre mamie,

    sa maman, et ses deux tatas.

     

    Manège à la mer

     

     

    lundi 3 juin Mon WE fut excellent, 

    grande surprise, je vous raconterai.

    Mais du coup je n'ai pas pu faire

    le devoir de Lakevio.

     

     


    16 commentaires
  • Le point de vue des animaux.

     

    Aquarelle de Trevor Waugh

     

    Trois canes dans un pré.

    Les canes, ça cancanne...

     

    Elles sont trois, ce sera donc le sujet à trois "personnages".

     

    Festival de Canes... lundi !

     

     

    Avant de lire les consignes,

    j'avais pensé que le tableau représentait 

    des oies.

    Cela m'a rappelé une anecdote, que je vais vous raconter,

    je serai donc hors sujet...

     

    En 1983, j'ai quitté la Savoie,

    pour venir habiter, chez mon futur mari, 

    dans la Drôme.

     

    Comme j'étais au chômage, 

    mon futur beau père a eu une idée

    pour m'occuper.

    Je devais me charger de la couvaison des œufs

    pondus par les oies de la ferme.

     

     J'avais donc une vingtaine d’œufs,

    placés dans une couveuse.

     

     

    Il fallait les  retourner deux fois par jour.

     

    J'étais consciencieuse et je m'appliquais,

    car j'avais l'impression que je passais un test 

    d'acceptation dans la famille...

     

    Puis un beau jour mon futur mari

    a eu l'ingénieuse idée de bricoler la couveuse

    pour que la température soit la plus précise possible.

    Il a tellement bien travaillé, que les œufs ont cuit !!!

     

    Du coup, nous les avons ouverts,

    aucun oison dedans !

    Dans un sens heureusement pour eux...

     

    Puis mon futur beau père a examiné les oies d'un peu plus près,

    en fait il n'y avait que des femelles, pas de jard jars !

     

    Pour en revenir au devoir de Lakevio,

    elles auraient pu ricaner,

    en disant :

    "Ces messieurs ont voulu tester la demoiselle,

    mais ils se sont plantés en beauté. "

     

     

     

     


    16 commentaires
  •  

     

    Je viens de partager cette photo sur le célèbre réseau social

    et une collègue de travail d'un de mes fils

    a écrit que j'avais un fils formidable !

    J'en suis toute émue !

    Nos enfants et petits enfants sont tous formidables,

    nous y sommes un peu pour quelque chose...

     

    Bonne Fête les Mamans

      

    Bonne Fête les Mamans

     

    Bonne Fête les Mamans


    4 commentaires
  •  

    Cet article du Goût

    Rêve Parti

    m'a fait penser à ce qui m'est arrivé au collège.

     

    Nous avons déménagé en janvier 1970,

    de Neung sur Beuvron (Loir et Cher)

    à Saint Gilles Croix de Vie (Vendée)

     

    Nous laissions une grande maison,

    avec cour, jardin et dépendances,

    pour une maison avec beaucoup moins de place...

     

    J'étais en 5ème.

    Je ne sais plus si c'est cette année là,

    ou une des deux suivantes,

    la prof de Français nous demande d'acheter

    un livre classique, de ce type

     

     

    J'en informe mes parents en rentrant.

    Réponse de mon père :

    "j'irai le chercher dans le grenier"

     

    Le jour où nous devions avoir ce livre pour le cours,

    bien entendu, je ne l'avais pas.

     

    La prof me demandant pourquoi,

    je lui réponds qu'il fallait que mon père aille dans le grenier.

     

    Elle s'énerve, ne comprenant pas qu'en une semaine,

    il n'ait pas eu le temps de le faire...

     

    Je lui explique qu'en fait le grenier se trouve à 12 km de la maison,

    (en effet mes parents avaient loué ce grenier)

    elle croit que je me moque d'elle et veut me coller !

     

    J'ai menti à la fin du cours, arguant que je devais m'occuper

    de mon frère et mes sœurs...

    et c'est passé !

     

    Cette même prof aurait voulu me faire redoubler,

    l'année de mon arrivée en 5ème,

    et mes parents s'y étaient opposé...

     

    Lorsque nous avons eu les résultats du BEPC,

    je l'ai entendue demander :

    et la "petite D.........", elle l'a eu ?

     

     

     

    Grenier délocalisé


     


    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires