•  

     

     

    Il n'est pas certain que la femme représentée sur le tableau,

    profite du jour férié qu'est le 1er mai.

    Elle semble travailler dans les champs,

    or à la campagne, les jours fériés n'existent guère.

    Surtout de mai à septembre, où c'est plutôt la météo qui commande !

     

     L'agriculture a beau s'être modernisée,

    avec du gros matériel, il reste des travaux "manuels" à effectuer.

    Voyez ce tas de pierres.

     

     

     

    Il provient intégralement des champs que cultive mon fils,

    pas d'autres solutions que de les ramasser à la main.

    Il le fait depuis qu'il a 14 ans (31 ans maintenant),

    chaque année il en retire toujours autant...

     

    On les appelle des lauzes 

     

     

    Lorsque je suis allée chercher ma puce,

    j'ai demandé  à son père de m'en donner quelques unes pour notre jardin.

     

     

    Voici le coin qui était à aménager.

     

     

     Le voici avec les pierres en place.

     

     

    Et maintenant avec quelques plantations supplémentaires !

     

     

    Voilà comment le travail de mon fils agrémente notre jardin !

     

    Plus qu'à espérer que mes plantations "prennent"

    et que nous ayons de jolies fleurs cet été,

    et les étés prochains, car j'ai choisi des vivaces.

    La position "accroupie" me fatigue beaucoup,

    alors je me ménage.  yes 

     

    J'ai quelque peu contourné le sujet,

    mais j'avais envie de "zénitude",

    or le monde du travail est loin d'être zen...

     

     

     


    23 commentaires
  •  

    J'ai longtemps pensé que mes autre prénoms

    étaient Marie et Georgette.

    De fait, sur mon carnet de santé, c'est ce qu'il était écrit.

    Il me semble même que sur mon livret de caisse d'épargne,

    il en était de même.

     

    Lorsque je me suis mariée, en 1993,

    le notaire, lors d'un rendez-vous,

    m'a annoncé, Madame, vous n'avez pas d'autres prénoms que Fabienne.

     

    J'ai appelé mes parents pour leur demander ce qu'il en était.

    Il y avait plusieurs appareils téléphoniques dans la maison,

    donc en principe ma mère prenait la communication en haut,

    et mon père écoutait en bas.

    Comme dans la chanson 

     

    J'ai donc dit à ma mère : "Je ne m'appelle pas Marie, Georgette !"

    J'ai assisté à une scène drôle.

    Ma mère à mon père, via le téléphone : " Tu n'as pas déclaré ses autres prénoms?"

    Mon père : " Non, moi je n'en n'ai qu'un !"

     

    Voilà, même ma mère a cru durant 35 ans, que j'avais plusieurs prénoms...

     

    Ces prénoms pour moi, provenaient de ma grand mère maternelle qui s'appelait Marie,

    ainsi que de ma marraine qui s'appelait Marguerite Marie,

    puis de mon grand père maternel et de mon parrain qui s'appelaient Georges.

     

    Or, je viens de m’apercevoir, suite à l'envoi de l'arbre généalogique

    de ma famille, par l'une de mes sœurs,

    que ma grand mère maternelle s'appelait Juliette !

    Comme quoi, on n'est jamais sûrs de rien...

     

    Je fais des recherches sur la toile, pour remonter plus loin,

    mais je ne suis pas très au point,

    peut être vais-je avoir d'autre surprises...


    12 commentaires
  •  

    Ma puce a passé 2 jours et demi avec nous.

    Comme toujours c'était intense.

    Elle grandit !

    Dans la voiture, elle m'a chanté l'alphabet,

    jusqu'à "P" c'était parfait,

    après cela s'est gâté.

    Mais bon à 4 ans 1/2, c'est bien déjà.

     

    Nous avons fait des crêpes,

    elle a fait la pâte, toute seule,

    et cette fois-ci,

    je n'ai même pas eu à la reprendre au batteur,

    pour enlever les grumeaux !

     

     avec l'éternelle grimace ...

     

    Nous sommes allées dans un petit parc,

    elle s'est fait une copine,

    celle-ci a voulu "commander",

    cela n'a pas duré longtemps.

     

     

    Dans le jardin, elle a joué avec Idem et Dora.

     

     

    Idem (chienne) est très jalouse de Dora,

    lorsque ma puce est là !

    Elle ne supporte pas que ma puce caresse Dora,

    aussi elle chasse "sa soeur" !

    Et ma puce court après Idem, pour lui demander de laisser Dora...

    Il faudrait faire une vidéo !

     

    Deux jours et demi, 

    avec une petite puce exigeante,

    mais c'est tellement bien !!!

     

     

     


    13 commentaires
  •  

    adeline goldminc-tronzo

     

    Ce fauteuil est théoriquement la base pour un devoir de Lakevio.

    Devoir que je ne vais pas faire, ne me sentant pas capable

    d'appliquer la consigne.

     

     

    Par contre la photo, sur le fauteuil, me fait penser

    à celle de mon père qui trône dans la bibliothèque de ma mère.

     

    Mon père est mort, il y a 22 ans (avril 1996).

    Il avait 62 ans, ma mère en avait 58.

    Nous leurs enfants avions respectivement :

    38, 37, 34 et 32 ans.

    Ma "jeune sœur" de 32 ans n'est pas venue aux obsèques...

     

    Mon père a  été incinéré.

    Ses cendres sont dans une urne,

    (derrière une photo de lui, où il avait environ 24 ans),

    dans la bibliothèque de ma mère !

    Bel "héritage" pour nous leurs enfants...

     

    La version de Lakevio, pour son dernier devoir,

    m'avait déjà fait penser à mes parents...

     

    Ma mère en est déjà à 22 ans de sursis, 

    mais vit dans le culte de son mari...

     Depuis le décès de celui-ci, rien n'a bougé dans sa maison.

    Le bureau de mon père est rempli de ses nombreux dossiers.

    Dans la salle d'opération

    (il était vétérinaire en activité, lors de son décès)

    le matériel rouille;

    j'avais trouvé, à l'époque quelqu'un pour le reprendre,

    ma mère s'y était fermement opposée !

     

    Les volets de certaines pièces n'ont pas été ouverts depuis 22 ans !

     

     

    Pas très positif, tout cela,

    comme le temps et mon moral... 

     

     

     

     


    12 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires