•  

     

     

    Durant ce mois de juillet, 

    tous les vendredis, je  garde ma puce.

     

    Elle a son petit caractère,

    et nous fait tous marcher à la baguette !

    Comme nous ne nous en occupons pas quotidiennement,

    son  grand père, son oncle, et moi nous en amusons.

    Par contre ses parents peinent à la faire obéir,  

    et s'amusent beaucoup moins que nous...

     

     

    Dans la matinée son papy (mon ex)

    est arrivé, et s'est installé sur un fauteuil. 

    Nous avons vu ma puce enlever tout ce qu'il y avait sur un autre fauteuil,

    tout mettre par terre, et aller prendre la main de son grand père

    pour le faire assoir sur cet autre fauteuil.

    Puis nous avons compris, sur le premier fauteuil utilisé par son papy,

    il y avait sa poupée !

     

     Elle adore tapoter sur le clavier de l'ordinateur

     

    Ma Puce

     

    regardez comment j'ai retrouvé l'écran du mien

     

     

    A force de tapoter sur toutes les touches, 

    elle avait trouvé une combinaison pour mettre le fond d'écran à l'envers...

     

    Heureusement que mon fils était là, et à l'aide d'un autre ordi,

    il m'a trouvé la solution.

     

    Alors si vous voulez faire une blague à quelqu'un

    voilà comment faire

     

     

    Aujourd'hui, elle doit être en train de pique niquer

    avec se parents et autres enfants de la crêche,

    dans la forêt de Saou.

     

     

    Ils devraient y être au frais.

     

     

     @EveCreation


    3 commentaires
  •  

    Un Oiseau - Défi de Khanel

    Juillet : un animal = un oiseau

     

    Pour illustrer ce thème, j'ai choisi de vous faire découvrir 

    le Un Oiseau - Défi de Khanel  zentangle.

     

    J'ai découvert cette méthode de dessin par l'intermédiaire

    d'un membre de notre forum.

     

    Je suis donc allée chercher sur la toile,

    j'ai voulu essayer, mais je n'ai pas persisté,

    cela fait trop travailler mon  bras.

     

    Néanmoins, comme je trouve que certains font preuve 

    d'une grande créativité, je me suis  abonnée à cette page facebook.

     

    Voici donc un hibou qui m'a beaucoup plu.

     

               

                 

     

    Quelle imagination, et quelle patience ! 

     

    Ces dessins sont Ici

     

    Pour le fun, en voici un autre, sûrement plus facile à réaliser.

     

     

     

     

     

      Un Oiseau - Défi de Khanel


    3 commentaires
  •  

    18 juillet 2005 / 18 juillet 2015.

     

    Il y a 10 ans, aujourd'hui, le diagnostic du cancer du sein tombait !

    Une mammographie de routine, et ma vie a basculé !

     

    Il y a dix ans

     

    Après l'annonce, j'ai été abattue.

    Puis, comme nous toutes, étape après étape,

    je  m'en suis remise au milieu médical,

    et j'ai "vaillamment combattu".

     

    Ablation des tumeurs, puis 15 jours plus tard,

    ablation du sein, pose du port à cath, et première chimio.

     

    Heureusement, entre la première et la deuxième chimio,

    j'ai pu aller en Normandie,

    très fatiguée, mais très heureuse de pouvoir "faire la fête"

    pour les 80 ans de ma marraine.

     

    Au retour, coupe de cheveux, perruque,

    et 2ème chimio...

     

    Il y a dix ans

     

    Voilà, 6 chimios en tout, retrait du port à cath pour pouvoir faire la radiothérapie.

    Oui, parce que le port à cath était placé du côté opéré,

    et que l'on ne fait pas de radiothérapie sur un port à cath.

     

     

     

    30 séances de radiothérapie en janvier et février 2006.

     

    Il y a dix ans

     

     

     

    Dès les premiers mois, le lymphœdème s'est installé. 

     

     

    Je passe sur l'hormonothérapie ( mars 2006 à mars 2011)

    et la reconstruction à épisodes (de mars 2007 à septembre 2007) ...

     

    Il y a dix ans

     

    Au bilan, dix ans plus tard, à part ce lymphœdème qui m'handicape,

    je ne m'en suis pas si mal sortie.

    Car ce fichu cancer "qui se soigne bien",

    Il y a dix ans  reste le cancer qui fait le plus de morts.

    Voilà, ma vie a basculé car j'ai dû arrêter de travailler,

    mais je suis vivante !

     

    Une pensée particulière à toutes mes sœurs de galère,

    et à tous ceux qui se battent contre cette saleté de maladie,

    quelle que soit sa localisation.

     

     

     

     


    8 commentaires
  •  

    Je suis née à Toulouse, j'ai habité dans le Loir et Cher, puis en Vendée

    et maintenant (depuis 32 ans) je suis dans la Drôme.

    Néanmoins, si on me questionne sur mes origines,

    ma réponse est je suis une Normande née à Toulouse.

    En effet mes parents sont originaires (majoritairement) de la Seine Maritime.

    D'ailleurs leur grande bagarre était de dire l'un que Rouen était la plus belle ville,

    et l'autre que c'était Le Havre. Ma Normandie

    Seine Maritime qui a été traversée le 9 juillet par le Tour de France.

    Je regarde tous les jours le Tour de France, 

    mais ce jour là j'ai été encore plus attentive.

    Voici son itinéraire.

    Ma Normandie

     

    Pour moi les souvenirs commencent à Dieppe où nous allions tous les dimanches,

    lorsque nous étions en vacances chez mes grands parents paternels, qui habitaient à Rouen. 

     Nous pique niquions vers Dieppe, avant de descendre vers Pourville (1) .

    Là, 2h de pêches aux bigorneaux (que nous mangions le soir), avant de pouvoir nous baigner,

    il fallait attendre que la digestion se fasse !

     

    Photo prise sur la toile

     

    Le point (2), c'est Fécamp où a enseigné ma Marraine durant des années.

    Ils ont parlé du Palais de la Bénédictine.

     

    Superbe  édifice.

    En cliquant dessus vous serez dirigés sur la page de l'office de tourisme de Fécamp.

     

     Le point (3), c'est Etretat, célèbre photo de nos livres de géographie.

    Cela me faisait tout drôle à l'école, de connaître ce lieu.

    J'ai trouvé une vidéo qui survole Etretat, images qui valent celles du Tour de France.

     

     

     6 minutes 14 de toute splendeur.

     

    Le point (4), le Tour de France n'y passait pas, mais il s'agit de Goderville

    où a toujours habité ma Marraine, et où j'ai de supers souvenirs.

    Entre autre, un nez cassé en sautant d'un lit à l'autre avec une de ses nièces.

     

    Le point (5) c'est le Havre, où habite mon oncle qui est aussi mon parrain,

    où j'ai aussi passé pas mal de vacances, et où j'ai eu le plaisir

    de voir assez souvent Le France, soit à son arrivée, soit à son départ.

     

    Le France devant la ville du Havre.

     

    Le tour de France nous offre chaque jour de superbes paysages,

    ce jour là nous avons pu admirer les côtes de la Haute Normandie,

    et j'avoue que je n'ai pas boudé mon plaisir.

     


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires